Chemin de navigation

Itinérance: les SMS nettement moins chers - 22/04/2009

L'utilisation d'un téléphone portable à l’étranger va devenir encore moins chère: une bonne nouvelle pour les dizaines de millions de personnes qui se déplacent chaque jour entre les différents pays de l’Union européenne.

Les législateurs européens se sont prononcés en faveur d'une réduction du prix que les opérateurs téléphoniques peuvent facturer aux clients qui effectuent ou reçoivent, à l'étranger, un appel sur leur téléphone portable — ce que l'on appelle l'itinérance (ou roaming). Des plafonds tarifaires semblables seront introduits pour les SMS et les services de transfert de données, puis abaissés pendant les trois prochaines années.

À quelques mois des vacances d'été, ce changement constitue une nouvelle victoire pour les consommateurs européens, qui, grâce au plafond en vigueur pour les communications vocales, payent déjà 60 % de moins qu'avant pour leurs conversations téléphoniques lorsqu'ils voyagent dans l'Union européenne.

Dès juillet, l'envoi d'un SMS depuis un autre pays de l'Union coûtera au maximum 11 centimes, soit moins de la moitié de la moyenne actuelle, qui s'établit à 29 centimes (ce qui est nettement supérieur au prix d'un SMS envoyé depuis son propre pays). La réception d'un SMS dans un autre pays de l'Union restera gratuite.

Le prix maximum pour effectuer un appel baissera aussi, passant de 46 centimes la minute à 43 centimes. Ce plafond diminuera encore: 39 centimes en juillet 2010 et 35 centimes en 2011, soit une économie totale de 11 centimes la minute. Les usagers bénéficieront également d'une baisse tarifaire pour les appels reçus à l'étranger: au cours des trois prochaines années, ce plafond passera de 22 centimes la minute à 11 centimes.

Tous ces prix sont exprimés hors TVA.

Le prix des autres services d'itinérance (envoyer un courriel ou une photo, ou surfer sur le web) sera limité au niveau des tarifs de gros. En d'autres termes, ces plafonds concerneront les prix que les opérateurs se facturent entre eux.

La nouvelle réglementation vise aussi à mettre fin aux mauvaises surprises dont sont parfois victimes les abonnés lorsqu'ils découvrent leur facture après avoir utilisé leur portable pour surfer sur le web depuis l'étranger. Les consommateurs auront la possibilité d'opter gratuitement pour un montant mensuel à ne pas dépasser (50 euros par défaut). Les opérateurs devront prévenir leurs clients lorsqu'ils s'approchent de cette limite. La Commission européenne a commencé à plafonner le prix de l'itinérance English en téléphonie mobile en 2007, lorsqu'il est apparu que ce type d'appel était en moyenne quatre fois plus cher que les appels nationaux et que les tarifs variaient considérablement d'un pays à l'autre.

 

Transfert de données et envoi de SMS en itinérance en Europe English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles