Chemin de navigation

Il n'est jamais trop tôt pour s'occuper de sa santé - 16/04/2009

La campagne «Bien dans ton corps, bien dans ta peau» encourage les jeunes à protéger leur santé de manière plus proactive.

La santé figure rarement parmi les priorités des jeunes. Or, certains problèmes de santé – liés à l'obésité, à l'alcool, au tabac ou à la drogue – commencent souvent dès le plus jeune âge.

En effet, c'est pendant l'enfance et l'adolescence que nous commençons à façonner notre futur mode de vie. En prenant très tôt de bonnes habitudes, nous pouvons favoriser l'adoption d'un mode de vie globalement plus sain et prévenir l'apparition de maladies chroniques par la suite.

C'est ce constat qui a poussé la Commission à lancer une initiative pour la santé des jeunes English, afin d'encourager les jeunes à s'intéresser aux problèmes qui les touchent et à participer à des activités bénéfiques pour leur santé.

Un blog English leur permet aussi de partager leurs expériences et leurs avis en matière de santé et d'apporter leur témoignage. Parmi les sujets abordés: la place du sport, de la sexualité et de la nutrition dans l'enseignement, mais aussi les problèmes de santé locaux. Sur ce blog, un jeune Portugais témoigne du stress ressenti dans la recherche d'un emploi permanent, tandis qu'un jeune Britannique exprime son souhait d'un retour des sports traditionnels à l'école, par exemple.

Un concours English invite les jeunes à créer un dessin, une affiche, une photographie ou une vidéo sur des thèmes allant de l'obésité aux risques inutiles que les jeunes prennent quotidiennement.

Les auteurs des meilleures contributions au blog et les gagnants du concours seront invités à présenter leurs idées lors d'une conférence de l'Union européenne sur les jeunes et la santé, qui aura lieu à Bruxelles les 9 et 10 juillet. Des jeunes des quatre coins de l'Europe y assisteront, ainsi que des représentants de la jeunesse et des professionnels de la santé.

La plupart des problèmes de santé qui touchent les jeunes sont dus à leur mode de vie ou à la consommation excessive de certaines substances. En effet, l'Observatoire européen des drogues estime que 4 % des jeunes qui décèdent dans l'Union européenne sont victimes d'une overdose. Dans certains pays, cette proportion approche même les 10 %.

La santé est également influencée par la pauvreté, les inégalités en matière d’accès aux soins et les conditions dans lesquelles les jeunes vivent, étudient et travaillent. Ainsi, pour un jeune travailleur, le risque d'être victime d'un accident grave au travail est 50 % plus élevé que pour un de ses homologues âgés de 40 ans ou plus.

L'Union européenne s'efforce de résoudre ces problèmes. Aussi a-t-elle lancé une campagne de lutte contre le tabagisme et intégré des mesures de protection de la santé des jeunes dans les politiques qu'elle mène en matière d'éducation et de sécurité au travail.

En savoir plus sur l'Union européenne et la santé des jeunes

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles