Chemin de navigation

Encourager la production et la consommation «vertes» - 16/07/2008

De nouvelles mesures doivent encourager les fabricants à produire davantage de biens respectueux de l'environnement et à améliorer leur visibilité pour les consommateurs.

Les mesures proposées, dont certaines sont facultatives, font partie d'un nouveau plan d'action de la Commission English en matière de conception écologique de produits et d'étiquetage relatif aux propriétés énergétiques et environnementales. Ensemble, ces nouvelles mesures pourraient permettre de réduire de 30 % la quantité d'énergie que nous utilisons pour chauffer, éclairer et entretenir nos bâtiments.

Nos habitudes en matière de consommation et de production ont des répercussions considérables sur l'environnement, et notamment en ce qui concerne les gaz à effet de serre, la pollution et la diminution des ressources naturelles de la terre. Pourtant, nous pourrions réduire facilement la dégradation de l'environnement sans sacrifier notre bien-être.

L'Union européenne dispose déjà de règles en matière d'étiquetage relatif à l'efficacité énergétique English. Ainsi, les commerces qui vendent des appareils tels que lave-linges et fours doivent afficher des informations sur leurs caractéristiques environnementales et énergétiques. La Commission propose à présent d'étendre ces dispositions à un éventail de produits beaucoup plus large, comme les fenêtres, par exemple. En effet, la meilleure isolation des fenêtres pourrait réduire les factures de chauffage de 11 % et les émissions de gaz à effet de serre de plus de 20 %.

Le système d'étiquetage n'est que l'un des volets de la politique industrielle durable de l'Union européenne English, qui prévoit des mesures d'incitation pour encourager les fabricants à proposer des produits et méthodes de production plus respectueux de l'environnement. Cette politique doit aider l'Europe à conserver dans ce domaine un avantage concurrentiel par rapport aux économies émergentes telles que celles de la Chine et de l'Inde.

Les pouvoirs publics ont également un rôle à jouer dans la promotion de la consommation et de la production durables. Les autorités nationales, régionales et locales de l'Union européenne consacrent une partie considérable du PIB des États membres à la construction, aux transports, au nettoyage et à d'autres biens et services. Le nouveau plan d'action fixe des objectifs pour encourager ces autorités à choisir des produits «verts» pour leurs dépenses et leurs investissements.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles