Chemin de navigation

Plus de sécurité pour les jeunes internautes - 28/02/2008

Deux enfants devant un ordinateur

Forums de discussion, jeux en ligne, sites de socialisation: l’internet offre quantité de façons de multiplier les contacts. Mais gare aux mauvaises rencontres –  un avertissement qui vaut en particulier pour les internautes les plus vulnérables: les enfants.

Le nouveau programme de l'UE pour un internet plus sûr English propose d’aller plus loin que les mesures de protection English existantes, afin de lutter non seulement contre les contenus illicites, mais aussi contre les risques de harcèlement ou de manipulation psychologique des enfants à des fins sexuelles.

«L’Union européenne a largement contribué à rendre l’internet plus sûr pour les enfants au cours des dernières années, mais la tâche n’est pas achevée», a déclaré Viviane Reding, commissaire responsable de la société de l’information et des médias. Avec ce nouveau programme, l’Europe montre la voie dans le domaine de la protection des jeunes contre les agressions via l’internet.

Afin de correspondre au mieux à l’usage que font les enfants de l’internet et du téléphone portable, ces propositions s’inspirent des recommandations faites par les jeunes eux-mêmes lors du forum européen de la jeunesse consacré à la sécurité sur l'internet English.

Doté d’un budget de 55 millions d’euros, le programme proposé vise à:

  • permettre de signaler plus facilement des contenus illicites ou des comportements préjudiciables, en particulier les pratiques de manipulation psychologique des enfants et les documents pédopornographiques;
  • associer les jeunes, à travers des groupes de réflexion, à la création d’un environnement en ligne plus sûr;
  • encourager les initiatives d’autorégulation du secteur;
  • sensibiliser les enfants, les parents et les enseignants à cette question et améliorer les conseils et l’information sur les meilleures pratiques;
  • amener les chercheurs de toute l’Europe travaillant sur la question de la sécurité des enfants sur l’internet à mettre en commun leurs connnaissances.

Tous ces efforts sont-ils bien nécessaires? Les enfants sous-estiment-ils vraiment les risques? Une enquête approfondie English réalisée en 2007 montre que, si les enfants utilisent l'internet et le téléphone portable de façon créative et sont conscients des précautions à prendre, ils sont un certain nombre à admettre prendre des risques. Certains reconnaissent avoir été victime de harcèlement en ligne, d’autres avoir été en contact avec des inconnus.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles