Chemin de navigation

Énergie: améliorer la donne pour les consommateurs - 16/11/2012

Ampoule basse consommation © UE

L'UE va veiller à ce que ses États membres appliquent complètement la législation européenne en matière d'énergie, afin que les consommateurs puissent pleinement profiter du potentiel du marché intérieur.

Les pays de l'UE ont adopté des règles communes English pour renforcer la compétitivité du marché de l'énergie, afin d'offrir aux particuliers et aux entreprises un approvisionnement sûr et durable à des prix justes.

Ces règles sont essentielles pour relever les défis d'aujourd'hui, notamment le changement climatique, la dépendance excessive à l’égard des importations, et l'accès à une énergie abordable pour tous.

Des progrès ont été accomplis: les consommateurs profitent aujourd'hui d'un choix plus vaste, les prix de gros sont maîtrisés et l'approvisionnement nécessaire est garanti.

Dans d'autres domaines, plusieurs pays de l'UE sont à la traîne. Pour accélérer le processus, la Commission souhaite aller plus loin afin d'aider les consommateurs à recueillir les fruits d'un marché plus compétitif. Pour améliorer le fonctionnement du marché intérieur de l'énergie , elle prévoit les mesures suivantes:

  • veiller à ce que l'ensemble des États membres appliquent correctement toute la législation — certains ne le font pas encore, en particulier en ce qui concerne l'interconnexion des marchés du gaz et de l'électricité;
  • informer les consommateurs de tous leurs droits, notamment celui de changer de fournisseur sans frais et avec un préavis de trois semaines: les consommateurs européens pourraient économiser jusqu'à 13 milliards d'euros par an s'ils adoptaient les tarifs les plus avantageux;
  • promouvoir l'installation de compteurs intelligents, qui permettent aux consommateurs de surveiller leur consommation en temps réel et de mieux gérer leurs factures énergétiques;
  • veiller à une présentation plus claire des prix, des tarifs et des offres, ce qui contribuerait à protéger les consommateurs vulnérables;
  • supprimer les prix réglementés, qui donnent aux consommateurs l'impression trompeuse que les prix sont les plus équitables possibles et qui constituent un obstacle à la concurrence et à l'investissement (à l’heure actuelle, seuls 9 pays de l'UE ne réglementent pas les prix de détail).

Les prochaines étapes

Certains pays envisagent de proposer des mesures incitatives aux producteurs classiques, de façon à maintenir la capacité de production d'électricité disponible lorsque les sources d'énergie variables — telles que les énergies éolienne et solaire — ne produisent pas suffisamment pour répondre à la demande.

Avant d'introduire de telles mesures, il est nécessaire d'examiner davantage les raisons pour lesquelles les pays n'investissent pas dans le renforcement de leurs capacités de production. Les gouvernements nationaux devraient également envisager de se fournir auprès de producteurs d'autres pays de l'UE, ce qui pourrait être plus intéressant financièrement.

La Commission publiera également des lignes directrices proposant des moyens d'améliorer le fonctionnement du marché des énergies renouvelables.

En savoir plus le marché de l'énergie de l'UE

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles