Chemin de navigation

Approvisionnement de l'UE en gaz: prévenir les pénuries - 16/07/2009

Gazoduc alimentant une ville en Roumanie © CE

Le renforcement de la transparence et de la surveillance figurent parmi les mesures proposées par l'UE pour maintenir son approvisionnement en gaz.

Dans la plupart des pays de l'Union européenne (UE), la fourniture ininterrompue d'énergie est considérée comme une chose allant de soi. La panne d'électricité qui a frappé plusieurs pays d'Europe centrale et orientale, en janvier 2009, n'a donc pas manqué de soulever un vent de panique général. À la suite d'un différend opposant la Russie et l'Ukraine à propos de dettes non réglées et de questions tarifaires, la Russie avait interrompu la fourniture de gaz à l'UE transitant par l'Ukraine.

Un quart de l'énergie totale consommée dans l'UE - dont 20 % d'électricité - est produit à partir de gaz, qui est importé à hauteur de 60 %. Certains pays comme la Bulgarie importent la totalité de leur gaz, ce qui les rend particulièrement vulnérables aux interruptions de fourniture.

La Commission européenne souhaite améliorer la capacité de l'UE à réagir en cas de pénurie de gaz. Elle a donc préparé une nouvelle proposition visant à renforcer la transparence des investissements dans les infrastructures énergétiques, afin d'évaluer la capacité des projets à répondre à la demande future en énergie.

Selon cette proposition, chaque État membre devra désigner une autorité chargée de surveiller l'évolution de la fourniture de gaz, d'évaluer les risques, de prendre des mesures préventives et d'adopter des plans d'urgence. Ces agences nationales pourront en cas de besoin stocker le gaz excédentaire, afin de réduire les risques de panne générale d'électricité.

La proposition invite tous les États membres de l'UE à collaborer en cas de rupture majeure de la fourniture de la part d'un pays tiers. Les mesures proposées consistent à inverser le débit des gazoducs afin d'acheminer le gaz là où les besoins sont les plus urgents et à renforcer l'interconnexion des réseaux nationaux d'électricité pour éviter qu'un pays se retrouve isolé. Les investissements nécessaires seront réalisés dans le cadre du plan européen de relance économique.

L'UE est également en train de diversifier ses sources d'approvisionnement. Elle vient de signer un accord sur la construction du gazoduc Nabucco, qui acheminera dans l'Union du gaz d'Asie centrale transitant par la Turquie.

Garantir l'approvisionnement de l'UE en gaz naturel

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles