Chemin de navigation

Améliorer la santé et la sécurité des travailleurs - 11/06/2014

Un ouvrier de chantier, portant un gilet réfléchissant et un casque de protection, se tient dans un tunnel de métro

L'Union européenne (UE) a annoncé des mesures visant à améliorer les conditions de travail et à prévenir les accidents du travail en Europe.

Chaque année dans l'UE, plus de 3 millions de personnes sont victimes d'un grave accident du travail (c'est-à-dire un accident entraînant une absence de plus de trois jours) et 4 000 personnes en meurent. Près d'un quart des travailleurs européens estiment que leurs conditions de travail mettent leur sécurité en danger.

Au-delà des souffrances humaines qu’ils provoquent, les accidents ont également un coût économique considérable: rien qu'en Allemagne, les absences pour maladie causent une diminution de la productivité qui représente 3,1 % du PIB annuel. Les accidents et les maladies font également grimper les coûts des systèmes de sécurité sociale.

Selon une étude réalisée en 2010, chaque euro investi dans la prévention des accidents de travail générerait entre 1,29 et 2,89 euros de profit.

Améliorer les conditions de travail

Les propositions de la Commission pour renforcer la protection des travailleurs visent notamment à:

  • aider les PME à mieux respecter les règles en matière de sécurité;
  • veiller à ce que les inspections nationales du travail appliquent des normes strictes;
  • anticiper les risques liés aux nouvelles technologies et aux innovations, par exemple dans le domaine des nanomatériaux;
  • tenir compte du vieillissement de la main-d’œuvre européenne;
  • renforcer la coordination avec l'Organisation mondiale de la santé et d'autres organisations internationales dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail.

Des fonds européens seront consacrés à la mise en œuvre de ces initiatives, qui se fondent sur des consultations avec les organisations syndicales et patronales de toute l'Europe.

La Commission propose par ailleurs de simplifier la législation existante dans les domaines où cela ne nuirait pas à la sécurité, en vue de réduire les charges administratives pesant sur les entreprises.

Réalisations

La stratégie pour 2007-2012, fondée sur un cadre d'action européen adapté aux besoins spécifiques des pays, a permis de réduire de près de 30 % le nombre d’accidents du travail graves.

Ces dernières années, de nouveaux textes législatifs ont renforcé la protection des travailleurs européens en ce qui concerne les produits chimiques et les champs électromagnétiques.

Communiqué de presse: santé et sécurité au travail (2014-2020)

FAQ: santé et sécurité sur le lieu de travail English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles