Chemin de navigation

Vers une reprise créatrice d'emplois - 19/04/2012

Six travailleurs portant des casques de sécurité © UE

Les recommandations adressées aux États membres portent sur des mesures coordonnées concernant la création d'emplois, la réforme du marché du travail, l'investissement dans les compétences, l'adéquation entre l’offre et la demande de main-d’œuvre, les politiques d'emploi et les financements.

La création d'emplois est l'une des principales préoccupations de l'Union européenne, à l'heure où celle-ci s'efforce de sortir de la crise économique. Le chômage a atteint un niveau record: environ 24,5 millions de personnes English, soit 10 % de la population active, sont sans emploi.

Pour réagir à cette situation, la Commission européenne a présenté un ensemble de recommandations, générales et sectorielles, sur les meilleurs moyens de relancer la demande de main-d'œuvre et d'aider les chômeurs à trouver du travail. Ces recommandations visent à élargir le champ des formations et les perspectives d'emploi. Quant aux travailleurs, ils recevront de l'aide pour acquérir les compétences nécessaires pour suivre l'évolution des exigences du marché du travail. Les employeurs recevront également de l'aide lorsqu'ils créent de nouveaux emplois.

Voici quelques unes de ces recommandations:

  • encourager la création d'emploi en aidant les entreprises, les entrepreneurs et les indépendants, tout en garantissant des rémunérations décentes et durables;
  • viser les principaux secteurs générateurs d'emplois: l'économie verte, le secteur de la santé et des services sociaux, l'économie numérique, etc.;
  • utiliser les programmes européens existants pour financer la création d'emplois;
  • réformer les marchés du travail pour qu'ils correspondent à l'évolution de la demande;
  • élaborer des programmes encourageant l'apprentissage tout au long de la vie et fournir aux jeunes des formations leur permettant de faire progresser leur carrière;
  • investir dans la formation professionnelle en anticipant l'évolution des exigences du marché du travail;
  • supprimer les entraves à la recherche d'un emploi dans un autre État membre de l'UE;
  • améliorer la coordination des politiques d'emploi dans toute l'Europe;
  • associer davantage les représentants des employeurs et des travailleurs à l'élaboration des politiques d'emploi.

Et maintenant?

Si elles sont mises en œuvre, ces recommandations permettraient à 75 % de la population âgée de 20 à 64 ans de travailler d'ici à 2020, ce qui est l'un des principaux objectifs de la stratégie Europe 2020 pour la croissance et l'emploi.

Un tableau de bord enregistrera les progrès accomplis dès le début de l'année 2013.

Stratégie européenne pour l'emploi: créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles