Chemin de navigation

Enquête sur le niveau de satisfaction des Européens - 02/02/2010

Une femme enceinte tenant un bébé tout en travaillant sur un ordinateur portable © UE

Les Européens se disent globalement satisfaits de leur vie personnelle, mais préoccupés par la situation économique et sociale dans leur pays.

En dépit d'une conjoncture économique difficile, les Européens sont globalement satisfaits de leur vie et envisagent leur avenir proche avec optimisme. C'est ce qu'indique un sondage de l'UE publié aujourd'hui.

Toutefois, l'enquête révèle également que la plupart des sondés trouvent peu de raisons de se réjouir dans la situation plus générale de leur pays.

Près de 27 000 personnes ont été interrogées dans 30 pays (les 27 États membres de l'UE et la Croatie, la Turquie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine).

L'enquête a duré trois semaines, en mai et juin 2009, au moment où l'Europe tentait de sortir de la pire récession qu'elle ait connue depuis des décennies. Les résultats ont été intégrés au rapport 2009 sur la situation sociale en Europe, publié par la Commission.

Les personnes interrogées devaient indiquer leur degré de bien-être par rapport à des paramètres tels que leur emploi, leur logement et leur situation financière personnelle.

Le degré de satisfaction varie énormément d'un pays à l'autre. Globalement, les ressortissants des pays nordiques et occidentaux sont plus satisfaits de leur sort et plus optimistes pour leur avenir.

C'est au Danemark que le niveau de satisfaction est le plus élevé, avec un score de 8 sur une échelle de -10 à +10. La Suède, les Pays-Bas et la Finlande obtiennent également des scores importants. La Bulgarie enregistre le score le plus faible (-1,9), suivie de la Hongrie, de la Grèce et de la Roumanie.

Vladimir Špidla, commissaire chargé des affaires sociales, a qualifié les résultats de «rassurants». «En dépit du contexte économique difficile, la plupart des Européens restent satisfaits de leur vie.»

Les personnes interrogées ont également dû évaluer la situation de leur pays dans le domaine de l'économie, du marché de l'emploi, du coût de la vie, du logement et des administrations publiques. Alors que le niveau de satisfaction est élevé pour le bien-être personnel, l'enquête révèle un large mécontentement sur ces questions. Non seulement les Européens estiment que la situation s'est détériorée ces cinq dernières années, mais ils s'attendent à ce qu'elle empire encore à l'avenir.

Interrogés sur leur perception des principales politiques sociales, notamment dans le domaine des retraites et des prestations de chômage, les sondés ont là aussi exprimé des avis négatifs et pessimistes pour l'avenir. En revanche, le niveau de satisfaction est général, quoique modeste, à l'égard des services de santé.

 

Enquête Eurobaromètre sur la situation sociale dans l'UE

Rapport 2009 sur la situation sociale

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles