Chemin de navigation

Les politiques de ressources humaines en Europe - 13/01/2010

Jeune femme parcourant les offres d'emplois d'un journal © UE

Dans quelle mesure les entreprises européennes disposent-elles des outils pour résoudre les problèmes liés à la concurrence mondiale et à la récession? L'enquête de 2009 sur les entreprises en Europe apporte des éléments de réponse à cette question.

La Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail English , organisme de recherche de l'Union européenne établi à Dublin, a interrogé quelque 27 000 employeurs et représentants du personnel issus des secteurs public et privé et de tous les États membres de l'Union européenne, plus la Croatie, la Turquie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine.

Les principales conclusions de l'enquête ne seront pas connues avant le mois de mars, mais les premiers résultats indiquent que de nombreuses entreprises ont recours à des politiques de flexibilité en matière d'embauche, de rémunération et de travail, afin de pouvoir mieux s'adapter à l'évolution de la situation économique. La flexibilité du marché du travail est un élément essentiel de la stratégie élaborée par l'Union pour rendre l'Europe plus dynamique et concurrentielle.

Environ deux tiers des entreprises ont recours à des travailleurs indépendants ou à d'autres formes de main-d'œuvre temporaire, tandis que plus de la moitié d'entre elles ont engagé au moins une personne dans le cadre d'un contrat à durée déterminée.

Le travail à temps partiel s'est également développé. Si deux tiers des entreprises interrogées proposent des emplois à temps partiel, rares sont les personnes hautement qualifiées qui adoptent ce type d'horaire.

À peine un tiers des employeurs proposent une rémunération liée aux résultats, et seulement 14 % des entreprises privées interrogées ont mis en place des systèmes de participation aux bénéfices.

La flexibilité ne profite pas seulement aux employeurs. Actuellement, environ 56 % des entreprises européennes permettent aux membres de leur personnel d'aménager leurs horaires de travail pour mieux les concilier avec leur vie privée, contre 48 % il y a cinq ans.

L'enquête a été menée au printemps 2009, au moment où la récession commençait à toucher le marché de l'emploi. Dans plusieurs pays, les employeurs interrogés ont indiqué que le climat était tendu dans leur entreprise.

Enquête sur les entreprises en Europe: les grandes tendances de 2009 English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles