Chemin de navigation

Les mesures prises à l'échelle de l'Union européenne ont des répercussions importantes sur les questions qui concernent les femmes.

Dans l'Union européenne, les femmes gagnent en moyenne 17,4 % de moins que les hommes, selon les dernières statistiques publiées dans le cadre d'une campagne de la Commission visant à réduire l'écart de rémunération entre les sexes.

Dans son rapport, la Commission met cet écart sur le compte des traditions, des stéréotypes et des problèmes liés à l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Le nombre de femmes européennes dans la population active est en augmentation et 59 % de tous les nouveaux diplômés universitaires sont des femmes. Cependant, celles-ci occupent moins de fonctions à responsabilités que les hommes et sont concentrées dans les professions moins lucratives.

D'après le rapport, «les femmes sont plus exposées que les hommes aux conséquences du ralentissement économique, car elles occupent plus souvent des emplois précaires».

La campagne pour l'égalité des rémunérations vise à sensibiliser les citoyens à l'écart de rémunération et aux moyens de le réduire. Cette campagne, lancée le 3 mars, juste avant la Journée internationale de la femme, se déroulera jusqu'au mois d'août et proposera notamment un kit d'information destiné aux employeurs et aux syndicats, un site web, des affiches et du matériel promotionnel.

Face au vieillissement de la population, l'Union européenne a besoin que les femmes rejoignent le marché du travail, surtout dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC). En Europe, ce secteur prévoit une pénurie de 300 000 ingénieurs qualifiés d'ici l'année prochaine, tandis que moins d'un informaticien européen sur cinq est une femme.

Ce mois-ci, cinq grandes entreprises du secteur des TIC (Alcatel-Lucent, IMEC, Orange-France, Microsoft et Motorola) se sont engagées à rendre les emplois techniques plus attrayants pour les femmes. La Commission européenne a négocié cet accord, dans le cadre de ses efforts English en vue d'attirer davantage de jeunes femmes dans le secteur. Viviane Reding, commissaire responsable des télécommunications, invite vivement les autres entreprises à suivre cet exemple.

Dans le cadre de la Journée internationale de la femme, l'Union européenne soutient également un concours de dessin pour enfants, sur le thème de l'égalité entre les hommes et les femmes. Les dessins gagnants seront publiés dans un livret destiné aux écoles.

À quelques mois des élections du Parlement européen, qui se dérouleront en juin, Margot Wallström, commissaire chargée des relations interinstitutionnelles et de la stratégie de communication, a lancé un débat en ligne sur les femmes et la politique.

En savoir plus sur la situation des femmes et des hommes dans l'Union

En savoir plus sur l'aide apportée aux femmes des quatre coins du monde

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles