Chemin de navigation

Des pensions adéquates pour tous - 22/01/2008

Deux femmes âgées assises sur un banc

La perte de prestations de pension: c’est ce que risque un travailleur dans certains États membres lorsqu’il change de travail ou de pays.

Certains régimes de retraite complémentaire imposent au travailleur de cotiser pendant plus de deux ans pour avoir droit à des prestations de retraite. Or, de nombreux travailleurs européens sont potentiellement désavantagés par des régimes imposant de longues durées de cotisations puisqu'ils sont 40 % en moyenne à rester moins de cinq ans dans le même emploi. C’est ce que révèlent deux études indépendantes publiées par la Commission européenne ce mardi 22 janvier.

La perte de prestations de pension est un véritable obstacle à la libre circulation des travailleurs. La Commission veut donc améliorer la transférabilité des droits à pension des travailleurs mobiles, grâce à une proposition législative que la présidence slovène entend bien faire adopter pendant son mandat.

Le vieillissement de la population et la viabilité des systèmes de pension sont deux enjeux de taille auxquels l’Europe sera confrontée dans les décennies à venir. L’Union européenne encourage les États membres à réformer leurs régimes de retraite à la lumière de trois grands objectifs:

En savoir plus sur l’action européenne en matière de retraites.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles