Chemin de navigation

L'UE recherche un consensus pour relancer l'économie - 26/06/2013

Les dirigeants de l'UE lors de leur réunion en mai © UE

Le chômage des jeunes, les PME et le renforcement de l'activité de prêt seront à l'ordre du jour de la réunion des dirigeants européens, les 27 et 28 juin.

À la veille de la réunion, la Commission européenne a formulé des recommandations dans chacun de ces domaines et son président, José Manuel Barroso, a demandé par écrit aux chefs d'État et de gouvernement de parvenir à un consensus sur les mesures proposées.

Chômage

Près de 6 millions d'Européens de moins de 25 ans sont actuellement au chômage. Dans certains pays, plus de la moitié des jeunes sont sans emploi.

L'appel à l'action contre le chômage des jeunes lancé par la Commission propose de nouvelles idées pour favoriser l'insertion professionnelle des jeunes et presse les États membres de mettre rapidement en œuvre les programmes déjà adoptés, tels que la Garantie pour la jeunesse .

Cette initiative vise à offrir à tous les jeunes un travail de qualité, un contrat d'apprentissage, un stage ou une formation continue, dans les quatre mois suivant la fin de leurs études ou la perte de leur emploi.

La Commission souhaiterait que les 6 milliards d'euros alloués à la lutte contre le chômage soient mis à disposition en 2014 et 2015, plutôt que de les répartir au cours de la prochaine période de programmation de sept ans, comme cela était initialement prévu.

Renforcement de l'activité de prêt

En cette période d'austérité, de plus en plus de banques hésitent à octroyer des crédits, notamment aux PME. Face à cette situation, la Banque européenne d'investissement a décidé de porter sa capacité de prêt à 60 milliards d'euros par an jusqu'en 2015. Dans son rapport Renforcer l'activité de prêt à l'économie , elle explique comment ces prêts seront accordés aux PME et aux pays vulnérables en vue de stimuler l'investissement et l'emploi.

Le rapport présente également trois moyens par lesquels les PME peuvent accéder à un financement: garanties, titrisation (procédé permettant de répartir les risques en regroupant les actifs) et mutualisation des risques.

Petites et moyennes entreprises

Les PME sont souvent considérées comme les piliers de l'économie. Mais pour réussir, elles doivent pouvoir accéder aux financements et ne pas être submergées de formalités administratives.

En 2012, la Commission a demandé aux PME de recenser les actes législatifs de l'UE qu'elles considéraient comme les plus contraignants. Une grande partie des actes figurant dans le «Top 10» a déjà été améliorée. Les PME disposent dorénavant d'un meilleur accès aux marchés publics et les exigences relatives à la sécurité des produits ont été simplifiées.

Plan d'investissement pour l'Europe

En 2012, les pays de l'UE ont adopté le pacte pour la croissance et l'emploi, qui propose un certain nombre de mesures pour stimuler l'économie. La Commission estime que les pays peuvent faire encore plus pour améliorer leur situation. Dans un rapport intitulé Le pacte pour la croissance et l'emploi: un an après , elle cite les domaines où la coopération doit être renforcée.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles