Chemin de navigation

Orienter la relance économique - 08/06/2011

Des silhouettes masculines en train de faire un puzzle dont les pièces forment le symbole de l'euro © iStock/lonely snail design

Les recommandations présentées à chacun des 27 pays de l'Union européenne proposent des orientations sur leurs politiques budgétaires et économiques nationales.

La Commission a recommandé à chacun des pays de l'Union européenne des mesures à prendre en vue de simuler la croissance économique, de créer des emplois et d'assainir les finances publiques.

Ces recommandations font suite aux plans publiés plus tôt dans l'année par les différents gouvernements, dans lesquels ils détaillent leur stratégie pour atteindre des objectifs économiques communs à toute l'Union.

Dans l'ensemble, les plans nationaux reflètent les priorités adoptées conjointement par tous les États membres. S'ils sont suivis correctement, l'Union européenne sera à nouveau sur la bonne voie pour réaliser ses objectifs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d'énergies renouvelables et de lutte contre l'abandon scolaire.

Toutefois, certaines des stratégies présentées ne permettront pas d'atteindre ces objectifs; elles doivent donc être plus ambitieuses. D'autres ne sont pas suffisamment précises quant aux moyens mis en œuvre pour réaliser les objectifs communs.

Atteindre les objectifs fixés

Les recommandations English appellent notamment à:

  • accroître les efforts visant à atteindre les objectifs européens en matière d'emploi, de recherche et développement, d'efficacité énergétique, d'enseignement supérieur et de lutte contre la pauvreté;
  • renforcer les mesures visant à réduire la dette publique et à limiter l'écart entre les dépenses et les recettes fiscales, afin de rapprocher les budgets nationaux des objectifs européens;
  • maintenir davantage de personnes dans la vie active en relevant l'âge de la retraite, en limitant les programmes de retraite anticipée et en améliorant l'accès aux services de garde d'enfants;
  • lutter contre le chômage structurel et intégrer les catégories vulnérables (femmes et travailleurs âgés, notamment) dans le marché du travail;
  • réduire le chômage des jeunes et combattre l'abandon scolaire en réformant les contrats de travail si nécessaire et en veillant à une meilleure adéquation des études et du marché de l'emploi.

Ces recommandations s'inscrivent dans le cadre du premier «semestre européen», un processus annuel de six mois durant lesquels les gouvernements européens se consultent les uns les autres au moment d'établir leurs politiques budgétaires et économiques.

Dans le cadre de ce «semestre», la Commission a également présenté des recommandations pour toute la zone euro English .

Clore le semestre

Le Conseil européen se réunira les 23 et 24 juin prochains pour débattre des recommandations, puis une nouvelle fois en juillet pour les approuver formellement. Il incombera alors à chacun des pays d'appliquer ces recommandations à leur budget national pour 2011-2012.

Les États membres examineront comment les uns et les autres mettent en œuvre ces mesures, dans le cadre d'un système d'évaluation par les pairs auquel la Commission est associée.

En savoir plus sur le semestre européen English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles