Chemin de navigation

Programme de réforme de l'enseignement supérieur - 26/09/2011

Des étudiants face à un tableau noir et un professeur © iStock/Dr Heinz Linke

L'Union européenne peut aider les États membres à améliorer la qualité de l'enseignement supérieur, à adapter davantage les programmes aux besoins du marché et à accueillir des étudiants de tous les milieux.

L'Europe compte quelque 4 000 universités et établissements d'enseignement supérieur, dont quelques-uns figurent parmi les meilleurs au monde. Certains ne sont toutefois pas parvenus à suivre le rythme des changements économiques et sociaux.

Selon de récentes prévisions English , 35 % des emplois dans l'UE devraient nécessiter une formation de niveau supérieur d'ici à 2020. Or, seulement 26 % de la main-d'œuvre est aujourd'hui diplômée, ce qui est très inférieur aux niveaux observés aux États-Unis, au Japon et au Canada.

La Commission vient donc de présenter une nouvelle stratégie de modernisation de l'enseignement supérieur. Celle-ci définit les réformes que les pays de l'UE doivent entreprendre pour doter l'Europe d'un nombre suffisant de diplômés, possédant les compétences adéquates pour contribuer à l'innovation, à la croissance économique et à la création d'emplois.

Ces réformes doivent également aider les jeunes à suivre l'enseignement qu'ils souhaitent et à trouver un emploi qui corresponde à leur formation.

Elles visent à:

  • porter le nombre de diplômés à 40 % d'ici à 2020 (contre 34 % en moyenne aujourd'hui dans l'UE);
  • permettre à des jeunes issus de tous les milieux d'aller à l'université et réduire le nombre de décrochages en cours d'études;
  • améliorer la qualité et la pertinence des cursus pour répondre aux besoins des étudiants et du marché du travail;
  • encourager et favoriser l'excellence dans le domaine de l'enseignement et de la recherche;
  • offrir aux étudiants de nouvelles possibilités d'acquérir des compétences supplémentaires grâce à des études ou des formations à l'étranger;
  • former un plus grand nombre de chercheurs afin de doter l'Europe des talents nécessaires pour répondre aux besoins de demain;
  • renforcer les liens entre l'enseignement, la recherche et les entreprises;
  • veiller à ce que le financement soit efficace et atteigne ses objectifs.

Même si les pays de l'UE demeurent responsables de leur système éducatif, l'UE peut leur apporter une aide considérable en soutenant leur programme de modernisation.

Elle prévoit notamment d'établir un système européen de classement des universités afin d'aider les étudiants à choisir l'établissement le mieux adapté à leurs études, où qu'il soit dans l'UE. Un nouveau dispositif de caution de prêts permettrait aux étudiants qui suivent un cours de master dans un autre pays de l'UE d'obtenir un financement.

Les propositions de la Commission pour le prochain budget de l'UE (2014-2020) prévoient en outre des hausses substantielles en faveur de l'éducation, de la formation et de la jeunesse (+73 %), ainsi que de la recherche (+46 %).

En savoir plus sur l'enseignement supérieur en Europe

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles