Chemin de navigation

Éducation dans l'UE: du mieux mais des progrès restent à faire - 19/04/2011

Étudiante dans une salle de classe © iStockphoto.com/lisegagne

L'UE n'a rempli qu'un seul des cinq objectifs fixés en 2003 en matière d'éducation, mais un rapport indique que les critères définis pour 2020 devraient être atteints.

L'Union européenne (UE) a largement dépassé l'objectif qu'elle s'était fixé pour 2010 d'accroître de 15 % le nombre de diplômés en mathématiques, sciences et technologie. Toutefois, malgré les progrès réalisés, les résultats restent insuffisants en ce qui concerne la diminution du décrochage scolaire, l'amélioration des compétences en lecture et l'augmentation du nombre d'élèves dans le secondaire supérieur et de la proportion d'adultes suivant une formation.

Le rapport publié aujourd'hui indique également que les pays de l'UE peuvent atteindre d'ici à 2020 les objectifs révisés en 2009, pour autant qu'ils investissent suffisamment d'argent et accordent une priorité élevée à la réforme de l'enseignement.

Deux de ces nouveaux critères de référence correspondent à des objectifs majeurs de la stratégie Europe 2020 pour l'emploi et la croissance, ce qui les place en tête des priorités politiques de l'Union.

Progrès réalisés par rapport aux objectifs fixés pour 2020:

  • ramener le décrochage scolaire en-deça de 10 %: depuis 2003, le nombre de jeunes quittant l'école au niveau du premier cycle de l'enseignement secondaire ou avant, est tombé à 14 % environ;
  • faire passer à 40 % la proportion des 30-34 ans diplômés de l'enseignement supérieur: la moyenne dans l'UE a augmenté de près de 10 % entre 2000 et 2009, s'établissant à 32,3 %;
  • porter à 95 % la proportion d'enfants dans l'enseignement préscolaire: ce taux est actuellement de 92,3 %. Bien que neuf pays membres remplissent déjà cet objectif et que de nombreux autres soient en bonne voie, quelques-uns accusent encore un retard;
  • améliorer les compétences des jeunes âgés de 15 ans en lecture, mathématiques et sciences: la proportion des élèves ne maîtrisant pas ces compétences de base devrait être inférieure à 15 % d'ici à 2020. Aujourd'hui, environ 20 % présentent des déficiences en lecture;
  • porter à 15 % la proportion d'adultes participant à des activités d'éducation et de formation tout au long de la vie: le nombre de personnes participant à ces programmes a légèrement baissé, la proportion étant aujourd'hui inférieure à 10 % dans 17 pays membres de l'UE.

L'UE a d'ores et déjà pris des mesures pour aider les pays membres à atteindre les objectifs fixés. Elle a lancé en 2010 le programme Jeunesse en mouvement English , qui vise à moderniser les systèmes d'éducation, à encourager la mobilité des étudiants et à lutter contre le chômage des jeunes. Des programmes distincts ont en outre été lancés au début de l'année afin de prévenir le décrochage scolaire et de favoriser l'enseignement préscolaire.

En savoir plus sur l'éducation dans l'UE

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles