Chemin de navigation

OCDE: Europe 2020 sur la bonne voie en matière d'éducation - 08/09/2010

Des étudiants dans un amphithéâtre © UE

Le rapport «Regards sur l'éducation» examine dans 35 pays, dont 21 pays de l'Union européenne, les dépenses en matière d'éducation, le fonctionnement des systèmes éducatifs et les résultats obtenus.

«Ce rapport renforce l'analyse de la Commission et le bien-fondé des orientations politiques adoptées dans le cadre de la stratégie Europe 2020», a déclaré la commissaire Androulla Vassiliou. «Il confirme à quel point il est important — je dirais même primordial — d'investir dans l'éducation, particulièrement en période de ralentissement de l'activité économique. Les jeunes ayant un faible niveau d'éducation ont été les plus durement frappés: les taux de chômage concernant ceux qui n'avaient pas terminé l'école secondaire ont augmenté de près de cinq points de pourcentage dans les pays de l'UE entre 2008 et 2009.»

La stratégie Europe 2020 de l'UE a fixé à 40 % le pourcentage des jeunes qui devraient posséder un titre de l'enseignement supérieur. Ce chiffre est actuellement de 34 % pour la trance d'âge des 25-34 ans, l'Irlande affichant les meilleurs résultats dans l'UE, avec 45 %.

Le rapport corrobore cet objectif. Il indique en effet que les travailleurs possédant un niveau d'instruction plus faible ont été touchés plus durement par la récession mondiale: la proportion des travailleurs ayant perdu leur emploi était beaucoup plus grande chez les personnes n'ayant pas terminé leurs études secondaires que chez celles disposant d'un diplôme de l'enseignement supérieur.

Face à la demande accrue de cours de niveau universitaire, les investissements publics dans l'enseignement supérieur, sources de recettes fiscales supplémentaires, se révèlent payants. Ils sont également payants pour les Européens: une personne ayant un niveau d'instruction élevé gagne davantage au cours de sa vie professionnelle.

Le nombre de personnes terminant des études supérieures n'a jamais été aussi élevé, et tous les pays examinés par le rapport de l'OCDE investissent des montants considérables dans leurs systèmes éducatifs. Dans le monde entier, l'éducation est une priorité, pour les pouvoirs publics comme pour les citoyens.

Le 15 septembre, la Commission lancera «Jeunesse en mouvement», un programme visant à améliorer les perspectives d'emploi des jeunes et à leur assurer de recevoir une formation adaptée à leurs besoins. Ce programme est l'une des initiatives phares d'Europe 2020, la nouvelle stratégie de l'Union européenne en faveur de la croissance et de l'emploi.

 

En savoir plus sur la politique de l'UE en matière d'enseignement et de formation

OCDE: Rapport «Regards sur l'éducation» 2010

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles