Chemin de navigation

Sprechen Sie Deutsch? - 01/02/2008

Jeune traducteur portant le tee-shirt du concours «Juvenes translatores»

Chaque Européen devrait maîtriser une «seconde langue maternelle». C'est ce que préconisent des experts dans un rapport présenté à la Commission européenne.

En cette Année du dialogue interculturel, l'UE tient à promouvoir au mieux l'apprentissage des langues. Elle a donc demandé à un groupe d'experts de lui remettre un rapport à ce sujet. Leur conclusion? L'Union européenne devrait encourager tous les Européens à apprendre une «langue adoptive personnelle», que l'on pourrait assimiler à une seconde langue maternelle.

«La connaissance d'autres langues permet de créer des passerelles et favorise la compréhension entre les cultures», a déclaré Leonard Orban, commissaire européen responsable du multilinguisme. Les conclusions du rapport devraient alimenter les débats lors de la conférence ministérielle sur le multilinguisme, la première du genre, qui aura lieu le 15 février et réunira les ministres de l'éducation de tous les pays de l'UE.

Ce rapport a été publié quelques jours seulement après l'annonce des lauréats du concours de traduction Juvenes translatores organisé par la Commission. Les copies, représentant un total de 134 combinaisons linguistiques, ont été examinées par 126 traducteurs de la direction générale de la traduction de la Commission. Ceux-ci ont eu la lourde tâche de sélectionner un lauréat par pays. Le concours a permis de mieux faire connaître le rôle central de la traduction dans la politique menée par la Commission en matière de multilinguisme.

Les institutions de l'Union européenne sont le reflet de la diversité linguistique de l'Europe. Elles disposent en effet d'un nombre de textes multilingues plus important que n'importe quelle autre organisation, car l'UE est tenue de publier le droit communautaire dans chacune de ses 23 langues officielles. Quelque 1,5 million de pages sont ainsi traduites chaque année. Même cette page web et l'article que vous êtes en train de lire sont disponibles chaque jour en 23 langues. En outre, l'UE a récemment mis gratuitement à la disposition du public un corpus contenant un million de phrases et leurs traductions English dans 22 ou 23 langues. Ce corpus devrait contribuer à améliorer les systèmes de traduction automatique, en particulier dans les langues moins connues.

Visitez la direction générale de la traduction de la Commission

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles