Chemin de navigation

Maintenir la compétitivité de la sidérurgie européenne - 11/06/2013

Des rouleaux d'acier dans une usine © iStockphoto

Un plan d'action vise à résoudre les problèmes posés par la baisse de la demande, les enjeux environnementaux et la concurrence déloyale, en mettant l'accent sur la réduction des coûts et l'innovation.

La sidérurgie européenne représente plus de 360 000 emplois et 11 % de la production mondiale, ce qui fait de l'Union le deuxième producteur d'acier au monde.

Cependant, les temps sont durs: la crise économique mondiale a fait chuter la demande, le coût de l'énergie ne cesse d'augmenter, de nombreuses matières premières doivent être importées, la concurrence est souvent déloyale et les exigences environnementales ont parfois un coût élevé.

La demande mondiale devrait pourtant augmenter d'ici 2025 selon les prévisions. L'Europe a donc tout intérêt à aider son industrie à devenir plus compétitive. Aussi la Commission européenne a-t-elle présenté un nouveau plan d'action en faveur de l'industrie sidérurgique, qui porte sur les sept domaines clés suivants.

Réglementation

L'Union européenne va évaluer les contraintes réglementaires imposées à l'industrie sidérurgique et vérifier que la législation européenne n'engendre pas de coûts supplémentaires.

Stimulation de la demande

Les secteurs automobile et de la construction, qui représentent environ 40 % de la demande, ont été frappés par la crise économique. Deux initiatives de l'Union (CARS2020 English et Construction durable English ) visent à stimuler ces secteurs.

Concurrence loyale

Certains pays non membres de l'Union ont introduit des obstacles aux exportations européennes, ou des mesures incitatives pour leurs propres exportations, qui procurent un avantage déloyal à leurs entreprises. L'Union continuera à négocier des accords de libre-échange avec des pays non membres et à dénoncer les pratiques déloyales.

Réduction du coût de l'énergie

Le coût de l'énergie représente environ 40 % du coût de production de l'acier et les entreprises européennes payent plus que la plupart de leurs concurrentes. Le plan de l'Union européenne visant l'interconnexion de son marché de l'énergie va augmenter la concurrence et faire baisser les coûts.

Politique climatique

L'entrée en vigueur de règles environnementales claires encouragerait les investissements nécessaires à l'adoption de technologies plus respectueuses de l'environnement. La Commission va promouvoir les bonnes pratiques, mais les États membres doivent également examiner les politiques nationales qui influent sur les prix de l'énergie et financer des projets en matière d'efficacité énergétique.

Innovation

Entre 2014 et 2020, l'Union européenne consacrera près de 18 milliards d'euros au renforcement de la position de l'industrie européenne en matière d'innovation, au titre du programme de recherche Horizon 2020 English .

Aide en cas de restructurations

Le secteur de l'acier a déjà perdu 40 000 emplois dans le cadre de restructurations. Des fonds ont été créés pour aider les personnes touchées et conserver les compétences clés concernées. Avec le vieillissement de sa main-d'œuvre, le secteur doit aussi attirer des travailleurs jeunes et créatifs.

Un groupe sera mis en place pour suivre les progrès dans ces domaines clés, tandis que la Commission dressera un bilan dans 12 mois.

En savoir plus sur le secteur sidérurgique de l'UE

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles