Chemin de navigation

Pour une agriculture plus verte et plus juste - 04/07/2013

Wheat © iStockphoto

Accord sur la réforme de la politique agricole de l'UE à partir de 2014: soutien à l'agriculture durable, aide renforcée aux nouveaux exploitants et répartition plus équitable des aides entre les pays de l'UE.

La politique agricole de l'Union européenne (UE) - la politique agricole commune - vise à garantir aux agriculteurs des revenus décents et à assurer aux Européens un approvisionnement suffisant, à des prix abordables.

Elle poursuit les objectifs suivants:

  • soutenir les revenus des agriculteurs, à condition qu'ils respectent des normes strictes en matière de sécurité alimentaire, de protection de l'environnement et de santé et de bien-être des animaux (70 % du budget agricole de l'UE);
  • stabiliser le marché lorsque le secteur est victime d'intempéries ou de maladies (10 % des dépenses agricoles);
  • financer la modernisation des exploitations agricoles afin de renforcer leur compétitivité (20 % des dépenses agricoles, auxquelles s'ajoutent les aides nationales).

L'accord va modifier certaines règles à partir de janvier 2014. Par exemple, pour obtenir une aide au revenu, les exploitants devront adopter des pratiques durables favorisant la qualité des sols, la biodiversité, la diversification des cultures et le maintien de pâturages permanents.

La réforme va également rendre plus équitable la répartition des fonds: aucun pays de l'UE ne devrait recevoir moins de 75 % de la moyenne de l'UE d'ici à 2019.

En outre, des mesures ont été approuvées pour faciliter l'installation des jeunes agriculteurs. Actuellement, 30 % des 12 millions d'agriculteurs européens ont plus de 65 ans, alors que les moins de 35 ans ne sont que 6 %.

Les nouveaux exploitants recevront un supplément d'aide au revenu de 25 % pendant les cinq premières années.

Les nouvelles règles vont également renforcer les capacités de négociation des agriculteurs dans certains secteurs, en donnant aux organisations professionnelles la possibilité de négocier des contrats de vente en leur nom.

Ces nouvelles règles entreront en vigueur en janvier 2014. Quelques points devront encore être réglés dans le cadre des négociations sur le budget global de l'UE pour la période 2014-2020.

L'Union européenne compte environ 12 millions d'agriculteurs à plein temps. Ensemble, l'agriculture et l'industrie agroalimentaire représentent 6 % du PIB de l'UE et fournissent 46 millions d'emplois.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles