Chemin de navigation

L'UE au secours du cabillaud et du thon rouge - 29/07/2008

Le patrouilleur Jean Charcot en mer

Les pays de l'UE lancent des patrouilles maritimes communes pour lutter contre la surpêche d'espèces menacées d'extinction.

En février, cinq navires appuyés par des avions de surveillance ont fait route vers la mer Baltique avec pour mission de mettre un terme à la surpêche du cabillaud, une espèce jadis abondante dans les eaux froides et qui est aujourd'hui menacée de disparition.

Pendant deux semaines, des inspecteurs du Danemark, de Pologne, de Lituanie et de Suède ont mené 112 opérations de contrôle surprises, arraisonnant des navires en mer et effectuant des inspections à quai. Dix infractions ont été relevées, principalement liées à la sous-déclaration de captures.

Ces opérations ont été organisées par l'agence communautaire de contrôle des pêches English, qui coordonne la participation des pays de l'UE dans leur lutte commune contre la pêche illégale. La création de l'agence en 2005 est née du constat inquiétant selon lequel les quotas de captures et d'autres règles en matière de pêche n'étaient pas respectés de manière uniforme. L'agence est dotée d'un budget annuel de cinq millions d'euros et emploie environ 50 personnes.

Elle a coordonné à ce jour une vingtaine de missions, essentiellement dans la mer Baltique et la mer du Nord, mais elle a également déployé son action dans d'autres eaux. Ainsi, pendant que des inspecteurs sillonnaient la Baltique en février, le Jean Charcot  English, un patrouilleur français affrété par l'agence, affrontait d'incessantes tempêtes pour contrôler des navires dans l'Atlantique du Nord-Ouest.

L'agence se tourne aujourd'hui vers des eaux plus calmes. Elle coordonne, dans le cadre de la plus vaste campagne contre la surpêche qu'elle ait jamais organisée, le déploiement de quelque 50 navires de patrouille, 16 avions et 30 inspecteurs en mer Méditerranée et dans l'Atlantique Est, afin de freiner les captures de thon rouge menacé d'extinction. Sept pays participent à ces opérations: Chypre, l'Espagne, la France, la Grèce, l'Italie, Malte et le Portugal.

Entre autres personnalités, Joe Borg, commissaire européen chargé de la pêche et des affaires maritimes, était présent lors de l'inauguration du nouveau siège de l'agence à Vigo, en Espagne, le 19 juillet.

L'UE est le troisième plus grand producteur mondial dans le secteur de la pêche et de l'aquaculture et fait partie des principaux exportateurs de produits de la pêche de grande valeur. La plupart des captures sont effectuées dans l'Atlantique Est et en Méditerranée.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles