Commission européenne

Actualité | 04/02/2016

L’UE versera plus de 3 Mrd d’euros en faveur du peuple syrien

L’Union européenne et ses États membres s’engagent à verser, en 2016-2017, plus de 3 Mrd d’euros pour venir en aide au peuple syrien en Syrie ainsi qu’aux réfugiés et communautés qui les accueillent dans les pays voisins.

Lors de la conférence internationale de Londres «Supporting Syria and the Region», l’Union européenne et ses États membres se sont engagés à verser plus de 3 milliards d’euros, sur la période 2016-2017, pour venir en aide au peuple syrien en Syrie ainsi qu’aux réfugiés et communautés qui les accueillent dans les pays voisins. Cet engagement vient tripler le montant de l’aide offerte par l’UE lors de la dernière conférence des donateurs qui s’est tenue au Koweït le 31 mars 2015.

L’annonce a été faite conjointement par le président du Conseil européen, Donald Tusk, et la haute représentante/vice-présidente, Federica Mogherini, qui représentaient l’Union aux côtés de Johannes Hahn, commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d’élargissement, et de Christos Stylianides, commissaire chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises.

La haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini a déclaré: «En tant qu’Union européenne, nous partageons avec la communauté internationale dans son ensemble la responsabilité de sauver la Syrie, pour les Syriens mais aussi dans l’intérêt de toute de la région. Nous formulons donc des propositions destinées à renforcer notre engagement de ces cinq dernières années, durant lesquelles l’Union a été le principal donateur pour la gestion de la crise syrienne

La conférence de Londres intitulée «Supporting Syria and the Region», co-organisée par le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Norvège, le Koweït et les Nations unies, s’inscrit dans le contexte de l’intensification des efforts internationaux consentis pour trouver une solution politique au conflit en Syrie. Son approche est différente des précédentes conférences organisées pour les annonces de contributions car elle a également pour but d’envisager des mesures pour la stabilisation à long terme de la Syrie et des pays voisins accueillant les réfugiés.

Le conflit en Syrie, qui entrera prochainement dans sa sixième année, est devenu la pire catastrophe humanitaire au monde: 18 millions de personnes ont besoin d’une assistance, 6,5 millions de Syriens sont des personnes déplacées sur le territoire syrien et 4,6 millions d’autres ont été forcés de fuir dans des pays voisins.

L’UE est le principal contributeur aux efforts internationaux déployés face à la crise syrienne, son assistance cumulée à celles des États membres dépassant 5 milliards d’euros au titre de l’aide humanitaire et économique, de l’aide au développement et de l’aide en faveur de la stabilisation. L’Union apporte son soutien à la fois aux Syriens dans leur pays et aux réfugiés et aux communautés qui les accueillent dans les pays voisins que sont le Liban, la Jordanie, la Turquie et l’Iraq.

L’Union a pour objectif de mettre fin au conflit et de permettre au peuple syrien de vivre en paix dans son propre pays. L’UE est membre à part entière du groupe international de soutien à la Syrie, auquel elle participe activement. Elle soutient pleinement le processus mené par les Nations unies, et notamment les efforts de l’envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie.

Partager cette page

Références