Affaires maritimes

Stratégie de sûreté maritime de l’UE

Stratégie de sûreté maritime de l’UE

Stratégie de sûreté maritime de l’UE

De quoi s'agit–il?

Photo: Catrin Owen

En juin 2014, le Conseil européen a adopté une stratégie de sûreté maritime pour l'ensemble du domaine maritime mondial. Cette stratégie a pour objectif de fournir un cadre commun aux autorités compétentes au niveau national et européen afin de garantir une élaboration cohérente des politiques des États membres dans ce domaine et d'apporter une réponse européenne aux menaces et risques maritimes.  Elle vise également à protéger les intérêts maritimes stratégiques de l’UE et à définir des solutions à cet effet. Ce cadre garantira la cohérence entre les différentes politiques et stratégies maritimes spécifiques. Il permettra surtout de renforcer sensiblement le lien entre les aspects relatifs à la sécurité intérieure et extérieure de la politique maritime de l’UE et la coopération civile et militaire.

La stratégie de sûreté maritime de l’UE poursuit les grands objectifs suivants:

1) définir et présenter les principaux intérêts maritimes stratégiques de l’UE;

2) définir et présenter les menaces, les défis et les risques pour les intérêts maritimes stratégiques de l’UE;

3) organiser la réponse, c’est-à-dire définir les objectifs stratégiques, les principes ainsi que les domaines d'intérêt commun qui constituent le pilier du cadre stratégique conjoint, afin d'assurer la cohérence entre les nombreuses politiques et stratégies maritimes spécifiques.

En décembre 2014, le Conseil a adopté un plan d'action afin de mettre en œuvre cette stratégie. Ce plan prévoit 130 actions organisées dans cinq domaines:

2) action extérieure;

2) connaissance de la situation maritime, surveillance et échange d’informations;

3) développement des capacités;

4) gestion des risques, protection des infrastructures maritimes critiques et réaction face aux crises;

5) recherche et innovation, enseignement et formation dans le domaine de la sûreté maritime.

Le plan indique également les différents intervenants pour chaque action (au niveau européen et national) et prévoit un délai de mise en œuvre.

Documents de référence

En savoir plus

Affaires maritimes