Politique maritime intégrée

Définition et champ d'application

Finlande © Lionel Flageul

La politique maritime intégrée vise à aborder les questions maritimes de manière plus cohérente et à renforcer la coordination entre les différents domaines d'activité. Elle met l’accent sur:

  • des aspects multisectoriels, comme la «croissance bleue», qui s'appuie sur différents secteurs maritimes;
  • des aspects qui nécessitent une coordination entre plusieurs secteurs et acteurs, comme la connaissance du milieu marin.

Elle couvre plus spécifiquement les politiques transversales suivantes:

Enfin, elle vise à coordonner, et non à remplacer, les politiques relatives à des secteurs maritimes spécifiques.

Pourquoi une politique maritime intégrée?

  • Pour prendre en compte l'interdépendance des secteurs et des activités humaines axés sur la mer. Transport par bateau et zones portuaires, énergie éolienne, recherche marine, pêche ou tourisme: une décision prise dans un domaine peut avoir des conséquences sur tous les autres. Par exemple, des perturbations de trafic dues à des éoliennes en mer auront des répercussions sur les ports.
  • Pour gagner du temps et de l'argent, en incitant les autorités à échanger des données et à coopérer plutôt que de travailler isolément sur les différents aspects du même problème.
  • Pour instaurer une coopération étroite entre les décideurs politiques dans les différents secteurs et à tous les niveaux de pouvoir: autorités maritimes nationales, autorités régionales et locales, et autorités internationales, en Europe et ailleurs. Conscients de cette nécessité, de nombreux pays commencent à adopter des formes de collaboration plus structurées et systématiques.

Programme pour la croissance et l'emploi dans le secteur maritime – Déclaration de Limassol

Le programme pour la croissance et l'emploi dans le secteur maritime pdf - 214 KB [214 KB] Toutes les traductions. a été adopté le 8 octobre 2012 par les ministres européens chargés de la politique maritime et par la Commission européenne, représentée par José Manuel Barroso (discoursToutes les traductions.) et par la commissaire Maria Damanaki (discoursToutes les traductions.), lors d'une conférence organisée à Limassol par la présidence chypriote. Cinq ans après le lancement de la politique maritime intégrée, les États membres et la Commission ont réaffirmé qu'une approche maritime coordonnée dans ce secteur favorisait l'économie bleue, tout en préservant les mers et les océans.

Possibilités de financement

L'UE soutient financièrement les objectifs prioritaires de la politique maritime intégrée définis par la Commission, le Conseil et le Parlement européen dans le règlement n° 508/2014. Cette aide financière est fournie par les moyens suivants:

La politique maritime est en outre appliquée par les programmes suivants:

Documents officiels

La politique maritime intégrée – Niveau européen

La politique maritime intégrée – Niveau national et international

En savoir plus

Forum maritime

Affaires maritimes

Nouvelles

  • 29/04/2016 - European Maritime and Fisheries Fund launches in Romania

    Romania has officially kick-started funding under the EU's European Maritime and Fisheries Fund (EMFF) for the period up to 2020. The launch of the Fisheries and Maritime Affairs Operational Programme 2014-2020 (POPAM) took place on 21 April in the city of Tulcea in the Danube delta.

  • 29/04/2016 - A summit for the Mediterranean

    Commissioner Karmenu Vella was invited to deliver a speech at the “Mediterranean Leadership Summit” organized by the Economist in Malta on 28 and 29 April 2016. The conference comes at a time when the countries of the Mediterranean Sea are called upon to share their vision for stability, growth and competitiveness in the region.

  • 28/04/2016 - Conference on the blue economy of the Black Sea, Odessa, Ukraine

    Registration is now open