Chemin de navigation

News

Deux réseaux sur les politiques linguistiques

INCLUDE et LILAMA, co-financés par le Programme Formation Tout au Long de la Vie de l’UE (activité clé 2 : Langues - Réseaux multilatéraux), peuvent être considérés comme deux réseaux de la même famille. L’un et l’autre apportent des synergies et de la valeur ajoutée aux décideurs politiques et aux responsables de programmes qui s’intéressent à l’amélioration des politiques linguistiques relatives au multilinguisme, dans une perspective d’insertion économique et sociale

 

Les deux réseaux ont été créés dans le but d’améliorer la conception de politiques linguistiques en Europe, dans deux perspectives différentes mais complémentaires : d’une part, l’employabilité et la compétitivité au niveau régional, et d’autre part, l’inclusion sociale.

INCLUDE

Le réseau INCLUDE, créé en 2013, agit dans le domaine des politiques linguistiques et des pratiques visant une insertion sociale active des groupes menacés d’exclusion. INCLUDE offre à ses membres une variété de services pour se tenir au courant des derniers développements dans ce domaine, pour planifier de nouvelles initiatives, et accroitre la sensibilisation sur le rôle des langues pour l’inclusion sociale des groupes à risque, et pour l’intégration de l’apprentissage des langues dans les politiques locales, régionales et nationales.


En 2014 INCLUDE va s’ouvrir à de nouveaux membres. Nous invitons à rejoindre le réseau : les organisations, les institutions, les professeurs de langues, les interprètes, les décideurs politiques, les consultants en politique, les communautés de l’immigration, ainsi que tout autre groupe ou tout individu s’intéressant à la question de l’apprentissage des langues pour faciliter l’inclusion sociale.

LILAMA

LILAMA est une plate-forme d’apprentissage mutuel pour l’échange et la dissémination de bonnes pratiques contribuant à la conception et à la mise en œuvre de politiques linguistiques adaptées aux besoins du marché du travail.

Fonds de connaissances

A ce jour, plus de 60 bonnes pratiques venant d’Europe, des USA, d’Australie, du Canada et de Chine, sont disponibles dans l’Observatoire de Bonnes Pratiques. Ce vaste fonds de connaissances, ainsi que les résultats d’une étude pour une évaluation en termes d’employabilité, de l’usage du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECR), a contribué au développement d’un modèle flexible et large de politique européenne, à différents niveaux de gouvernance, modèle servant à la conception de politiques linguistiques.

Les deux réseaux ont été mis en place par un groupe d’organisations européennes d’origines diverses, tous impliqués dans le domaine de la politique linguistique. Ce  groupe central de partenaires est à l’origine de la création des deux réseaux. Il s’agit de : Istituto per la Ricerca Sociale (Italie), Université Montesquieu-Bordeaux IV (France) et Iniciativas Innovadoras (Espagne).