Chemin de navigation

Accueil

Tolérance zéro à l'égard de la violence contre les femmes RSS

La violence liée au genre est à la fois une forme de discrimination et une violation des libertés fondamentales de la victime. On peut la définir comme une violence infligée à une personne du fait de son sexe (y compris son identité sexuelle/l'expression de genre), ou comme une violence qui affecte les personnes d’un sexe déterminé de façon disproportionnée. Cela peut inclure:

  • la violence dans les relations intimes
  • la violence sexuelle (y compris le viol, l'agression sexuelle et le harcèlement sexuel)
  • la traite des êtres humains
  • l’esclavage
  • diverses formes de pratiques néfastes, telles que les mariages forcés, la mutilation génitale féminine et les crimes soi-disant commis au nom de l’honneur.

Les femmes et les filles sont les principales victimes de la violence liée au genre. On estime qu’en Europe entre 20 % et 25 % des femmes ont subi des violences physiques au moins une fois dans leur viepdf. Il est encore plus étonnant de constater que des centaines de milliers de femmes résidant en Europe ont subi à une mutilation génitale et que des milliers de filles risquent de subir une excision.

La violence liée au genre est non seulement une conséquence des inégalités entre les femmes et les hommes mais aussi un obstacle à l’égalité.

Que fait l’UE ?