Chemin de navigation

Dialogue social / partenaires sociaux

Adopté en 2005 par les partenaires sociaux européens, le cadre d’actions sur l’égalité hommes-femmes contient un engagement visant à réduire l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes, et à promouvoir l’égalité des rémunérations pour un travail de valeur égale. Les rapports de suivi présentent un large éventail d'actions mises en œuvre par les partenaires sociaux au niveau national.

Belgique

Les accords intersectorielspdf encouragent les partenaires sociaux à adopter une attitude non discriminatoire en matière de classification professionnelle.

Finlande

La Finlande a négocié séparément des ajustements des barèmes de rémunération. Une «indemnité d’égalité» a été mise en place pour lutter contre l’écart de rémunération hommes-femmes lors des négociations des conventions salariales nationales. Des hausses de salaires pour les femmes les moins bien payées ont fait l'objet de négociations spéciales et ont entraîné une réduction significative de l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes dans plusieurs secteurs à main-d'œuvre majoritairement féminine.

France

Les dispositions de l'accord de 2006 relatif à l'égalité salariale entre les hommes et les femmes prévoient des négociations collectives obligatoires en matière d'égalité hommes-femmes et imposent aux entreprises de rendre compte des niveaux de salaire et des plans visant à combler l'écart de rémunération hommes-femmes.

Allemagne

Le ministère fédéral de la famille, des personnes âgées, des femmes et de la jeunesse soutient un projet de recherche consacré à l'incidence des conventions collectives sur l'écart de rémunération hommes-femmes. Ce projet, lancé en décembre 2012 en collaboration avec les partenaires sociaux, étudie les moyens de réduire cet écart dans le cadre des négociations collectives.

Luxembourg

Toute convention collective doit inclure des règles détaillées relatives à l'application du principe d’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes. Elle doit notamment prévoir des dispositions relatives à la mise en œuvre de ce principe dans les entreprises auxquelles s'applique la convention. Les négociations doivent également couvrir l'établissement d'un plan en faveur de l'égalité en matière d'emploi et de rémunération (loi du 30 juin 2004pdf).

Royaume-Uni

L'Agenda for Change, un accord conclu entre les partenaires sociaux, a débouché sur la mise en place d'un nouveau système de rémunération au sein du service national de santé publique (NHS). Ce système, qui comprend des évaluations généralisées des postes de travail ainsi que des examens des rémunérations, a permis d'établir une base plus équitable pour les hommes et les femmes en matière de rémunération, de classement, d’évolution de carrière et de temps de travail.

Le Single Status Agreement, un accord conclu au niveau local, a permis de revaloriser les emplois faiblement rémunérés et sous-évalués occupés par de nombreuses femmes dans le secteur des soins de santé.

Thème liés à la justice sur Twitter