Chemin de navigation

  • 
    Diminuer la taille du texte
  • 
    Augmenter la taille du texte
Accueil

Logib-D, Allemagne

En Allemagne, l'égalité des droits des femmes et des hommes est inscrite dans l'article 3, paragraphe 2 de la loi fondamentale allemande. Le droit à un salaire égal pour un travail égal et de valeur égale et la prévention de la discrimination sont inscrits dans la loi générale sur l'égalité de traitement (AGG). Malgré ces assurances juridiques, l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes s'élève actuellement à 23,1% (écart de rémunération non ajusté, Eurostat, 2010). En savoir plus sur la situation en Allemagne  Choisir les traductions du lien précédent .

Identifier les inégalités salariales

Emprunté au modèle suisse, Logib-D (Lohngleichheit im Betrieb Deutschland / Egalité salariale en entreprise Allemagne)pdf est un calculateur de salaire et un système d'audit conçu par le Ministère fédéral de la famille, des personnes âgées, des femmes et de la jeunesse (BMFSFJ). Il a été mis au point en vue de la prise de conscience et de l'élimination de l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes au sein des entreprises et associations. Il propose un calculateur de salaire visant à vérifier l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes dans la structure salariale d'une entreprise, ainsi que des services de conseils destinés à faciliter l'analyse et l'élimination dudit écart.

Logib-D identifie les facteurs qui déterminent l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes pour un profil professionnel identique. Les caractéristiques professionnelles incluent le salaire horaire brut, l'éducation, les années d'expérience et l'ancienneté. De même, une analyse approfondie peut être effectuée sur le profil de l'emploi, par exemple sur la base des qualifications, de l'expérience professionnelle et de la formation, des exigences ou de la complexité du travail, de la formation et de l'expérience professionnelle requise pour chacun. Cette analyse peut également prendre en considération le statut professionnel et les responsabilités de gestion.

L'outil comprend un test facile à utiliser disponible sous forme d'outil web en ligne. Après avoir introduit les détails nécessaires, l'employeur reçoit un rapport anonyme qui comprend une analyse de la structure salariale et un diagnostic de l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes au sein de son entreprise. Ces résultats peuvent être analysés sur la base de l'écart de rémunération non ajusté, ainsi que de l'écart de rémunération ajusté pour tenir compte de critères tels que les différents niveaux de qualification. L'écart de rémunération ajusté est utile, car il permet à l'association ou l'entreprise d'évaluer les facteurs clés qui provoquent l'écart de rémunération, tels que la sous-représentation des femmes aux postes de direction.

Le BMFSFJ a fourni des services de conseils gratuits pour les 200 premiers établissements qui ont exprimé un intérêt envers l'utilisation de l'outil. L'expérience ainsi acquise a permis aux établissements d'analyser les résultats Logib-D et de mettre au point des solutions pour réduire l'écart de rémunération, sur la base d'un rapport du conseiller et de ses recommandations sur la manière dont les établissements peuvent combler l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes. Les résultats sont confidentiels et ne font l'objet d'aucune publication. Les établissements qui ont pris part à cet exercice et à un atelier avec un conseiller peuvent recevoir le label «Logib-D geprüft» («certifié Logib-D»).

Avantages pour les entreprises et les partenaires sociaux

En 2011, quelque 500 entreprises avaient utilisé l'outil Logib-D, 94 recevaient des conseils et 25 avaient reçu le label. Les réactions des participants aux ateliers révèlent que les entreprises ont déployé des efforts pour améliorer les politiques du personnel, restructurer les systèmes de rémunération et/ou mettre en place des mesures visant à améliorer la représentation des femmes à des postes mieux rémunérés.

Logib-D est particulièrement intéressant pour les partenaires sociaux impliqués dans les négociations salariales étant donné qu'il leur donne accès à des données transparentes sur les écarts salariaux qui peuvent être utiles dans la convention collective des niveaux salariaux.

D'après le BMFSFJ, Logib-D a contribué à mettre en évidence les écarts de rémunération qui résultent de la sous-représentation des femmes aux postes plus qualifiés et de direction, ainsi que du manque de travail à temps partiel pour ces postes. Le BMFSFJ soutient également que Logib-D peut aider les entreprises à harmoniser les politiques en matière de personnel et de rémunération. De même, l'égalité peut avoir un impact positif sur la motivation des salariés, leur satisfaction professionnelle, leur fidélité à l'entreprise et leur productivité. Enfin, elle peut aider les entreprises à améliorer leur image interne et externe et à obtenir un avantage concurrentiel dans la lutte pour les meilleurs salariés. 

Pour obtenir davantage d'informations à ce sujet, veuillez consulter le séminaire 2011 sur l'échange des bonnes pratiques Choisir les traductions du lien précédent  en matière de réduction de l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes.


Vous trouverez ici tous les documents relatifs à l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes Choisir les traductions du lien précédent .