Chemin de navigation

Racisme et xénophobie

La Commission rejette et condamne toutes les formes et manifestations de racisme et de xénophobie . Elles sont incompatibles avec les valeurs et les principes sur lesquels l'Union européenne est fondée.

Un large éventail de règles pour lutter contre le racisme et la xénophobie

L'Union européenne a introduit et initié un large éventail de mesures pour lutter contre les différentes formes et manifestations de racisme et de xénophobie.

Ces mesures incluent divers textes législatifs:

  • La décision-cadre sur la lutte contre le racisme et la xénophobie, qui pénalise l'incitation publique à la violence ou à la haine fondée sur la race, la couleur, la religion, l'ascendance ou l'origine nationale ou ethnique;
  • la directive relative à l'égalité raciale, qui interdit la discrimination fondée sur l'origine raciale ou ethnique de tous les horizons;
  • la directive relative à l'égalité en matière d'emploi, qui interdit la discrimination fondée sur la religion en matière d'emploi, notamment;
  • la directive sur les services de médias audiovisuels, qui interdit l'incitation à la haine dans les services de médias audiovisuels et la promotion de la discrimination dans les communications commerciales audiovisuelles;
  • la législationEnglishinterdisant la discrimination aux contrôles aux frontières.

Appuyer financièrement ce combat

La Commission fournit un appui financier pour diverses activités:

  • le programme «Droits fondamentaux et citoyenneté», pour lutter contre le racisme, la xénophobie et l'antisémitisme;
  • le programme pour l'emploi et la solidarité sociale (PROGRESS), pour mettre en Ĺ“uvre le principe de non-discrimination;
  • le Plan d'action pour un internet plus sûrEnglish, pour protéger les enfants qui utilisent internet et d'autres technologies de communication, notamment en luttant contre les contenus racistes et xénophobes;
  • le programme «Jeunesse en action» et le programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie, pour promouvoir la diversité culturelle , les valeurs démocratiques et le respect des droits de l'homme;
  • le Fonds européen pour les réfugiésEnglishet le Fonds européen d'intégrationEnglish, pour faciliter l'intégration des ressortissants de pays tiers et protéger les droits des personnes qui nécessitent une protection internationale dans les pays de l'Union européenne.

Appuyer la collecte et l'échange d'informations

La Commission soutient la collecte de données par le biais de l'Agence des droits fondamentaux (FRA) de l'Union européenne.

Elle facilite également l'échange d'informations et de bonnes pratiques à travers différents réseaux et groupes d'experts, notamment dans le domaine de la non-discrimination.

Thème liés à la justice sur Twitter