Chemin de navigation

Accueil

Cadre de l’UE RSS

Photo d’enfants roms - © Union européenne/Journalistes

En 2011, la Commission européenne a adopté un cadre de l’UE pour les stratégies nationales d'intégration des Roms qui met l'accent sur quatre domaines clés: l'éducation, l'emploi, la santé et le logement.

En mai 2011, les États membres de l’UE ont pris un engagement sans précédent en faveur de la promotion de l'intégration des Roms dans les conclusions du Conseil EPSCO portant sur un cadre de l'UE pour les stratégies nationales d'intégration des Roms jusqu'en 2020pdf, suivies des conclusions de juin 2011pdf qui approuvent le rapport de la présidence sur l'inclusion des Roms.

Quel est le rôle du cadre de l'UE?

Le Cadre a invité tous les États membres à présenter à la Commission européenne leur stratégie d'intégration des Roms ou les mesures spécifiques en faveur des Roms qu'ils ont mises en place dans le contexte de leurs politiques plus vastes d'intégration sociale. La responsabilité première et les compétences pour améliorer la situation de toutes les personnes marginalisées, notamment les Roms, incombent aux États membres. Des points de contact nationauxpdf(60 kB) Choisir les traductions du lien précédent  ont été mis en place dans chaque pays pour mettre en œuvre les stratégies d'intégration des Roms.

Comment évoluera-t-il?

La Commission européenne a évalué ces stratégies nationales et a publié ses conclusions Choisir les traductions du lien précédent  en mai 2012 dans une communication (Stratégies nationales d'intégration des Roms: un premier pas dans la mise en œuvre du Cadre de l’UE) et dans un document de travail des services de la Commissionpdf(203 kB) Choisir les traductions du lien précédent ). Cette évaluation portait sur les domaines clés de l'éducation, de l'emploi, de la santé et du logement et sur la façon dont les stratégies envisageaient la mise en place des exigences structurelles. Le rapport de 2014 se penche sur les progrès accomplis dans tous les domaines clés.