Chemin de navigation

Actions de l'UE

Contexte politique

La communication de 2008 «Non-discrimination et égalité: un engagement renouvelé» établit un cadre pour la Commission pour mettre en Ĺ“uvre différentes activités visant à lutter contre la discrimination pour différents motifs, y compris l'orientation sexuelle

Publications

Publications récentes axées sur les LGBTI:

D'autres rapports axés sur la situation des LGBT à travers l'Europe ont été publiés par la Région européenne de l'Association internationale des lesbiennes, homosexuels, bisexuel(le)s, transgenres et intersexes (ILGA), l'organisation internationale des jeunes et étudiant(e)s lesbiennes, gays, bisexuel(le)s, transgenres (IGLYO) et le Réseau européen des organismes d'égalité (EQUINET).

La collecte de données

La Commission européenne a demandé à l'Agence des droits fondamentaux de recueillir des données sur l'homophobie et la transphobie (victime de discrimination) dans les États membres et la Croatie. Les résultats de l'enquête sont attendus vers la mi-2013.

L'enquête Eurobaromètre la plus récente, La discrimination dans l'Union européenne en 2012, réalisée dans 27 États membres de l'UE, a révélé que:

  • 46% des Européens pensent que la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle est très répandue dans la société.
  • 45% des Européens pensent que la discrimination fondée sur l'identité sexuelle (être transgenre ou transsexuelle) est très répandue dans la société.

Actions de sensibilisation

Un traitement équitable est un droit fondamental dans l'Union européenne. Il est illégal de discriminer sur la base de l'orientation sexuelle d'une personne. Pourtant, les citoyens de l'UE ne sont pas pleinement conscients du fait qu'ils sont protégés par la loi contre la discrimination. Depuis 2003, l'UE soutient une campagne d'information «Pour la diversité. Contre la discrimination" à travers l'Europe, pour sensibiliser davantage de personnes sur leurs droits et leurs responsabilités.

Thème liés à la justice sur Twitter