Chemin de navigation

Accueil

Politique de contrôle des drogues RSS

Pilules sur échiquier, Monde Médical, © Nikolai Sorokin, Fotolia

La toxicomanie constitue un problème social et sanitaire complexe qui touche des millions de personnes à travers l'Union européenne.

Chaque année en Europe, quelque 6 100 individus décèdent d'une overdose, 1 700 meurent du VIH/sida par suite de la consommation de drogues et 1 800 personnes contractent le VIH lors de l'injection de drogue.

Ces vingt dernières années, les pays de l'UE et la Commission européenne ont développé une approche européenne en vue de lutter durablement contre la toxicomanie. Les 28 États membres de l'UE ont convenu de collaborer étroitement pour:

  • combattre la criminalité liée à la drogue et mettre fin au trafic de drogue;
  • gérer efficacement l'émergence de nouvelles substances psychoactives;
  • partager les meilleures pratiques et les recherches sur la prévention et le traitement de la toxicomanie;
  • aider les pays du monde entier à empêcher la production et le trafic de drogue.

La Commission européenne contribue au développement du cadre européen nécessaire à cette coopération. Sa mission est la suivante:

  • contrôler et évaluer les mesures prises par les pays de l'UE pour réduire la consommation de drogue et prévenir la criminalité liée à la drogue et le trafic de drogue;
  • proposer des mesures de contrôle des nouvelles drogues à l'échelle européenne, le cas échéant, après un examen approfondi des évaluations de risques;
  • appliquer la législation européenne pour contrôler et empêcher l'usage de substances chimiques destinées à la fabrication de drogues illicites;
  • favoriser la coopération européenne en allouant une aide financière dans le domaine des drogues illicites.