Chemin de navigation

Accueil

Action européenne sur la drogue (2009-2012)

La campagne de l'Action européenne sur la drogue (AED) a mobilisé plus de 1 300 signataires de 27 pays de l'Union européenne pour agir contre la drogue à tous les niveaux de la société. La Commission européenne a donné le coup d'envoi de la campagne le 26 juin 2009, date de la Journée internationale contre l'abus et le trafic illicite de drogues. Cette campagne avait pour objectif de sensibiliser l'opinion publique aux drogues et aux risques liés à la toxicomanie, et de promouvoir le dialogue et les échanges d'expériences au sein de la société civile européenne.

Les actes sont plus éloquents que les paroles

Sous le slogan «Les actes sont plus éloquents que les paroles», les signataires de l'AED ont pris des engagements créatifs visant à sensibiliser le public à la problématique des drogues. Ils ont mené des actions ponctuelles, telles que la distribution de brochures, mais aussi des actions de plus grande envergure: conférences et campagnes, représentations théâtrales, jeux, compositions musicales, actions de conseil et d'assistance, et bien plus encore.

Parmi les signataires figurent des chanteurs, tels que Daniel Depienne (Luxembourg) et While (Italie), le pilote automobile Pedro Couceiro (Portugal), ainsi que des entreprises comme KPMG (Chypre) et la SNCF (France). Plusieurs ONG se sont également associées à la campagne, comme le Grand orchestre de Noël, dirigé par Jerzy Owsiak (journaliste et organisateur du festival de Woodstock en Pologne), des organismes de lutte contre la drogue, des services de police et des établissements pénitentiaires, des écoles et de nombreux particuliers. Des témoignages de plusieurs personnalités ont également permis de soutenir la campagne, dont celui de l'animateur franco-grec Nikos Aliagas, de la célèbre journaliste italienne Paola Saluzzi, ou encore du chanteur populaire italien NEK.

Les dix actions les plus créatives contre la drogue

Lisez dix récits passionnants Choisir les traductions du lien précédent  illustrant des actions créatives contre la drogue menées dans le cadre de cette campagne européenne.

L'AED en chiffres:

  • 1 322 signataires de l'AED issus de 27 États membres de l'UE entre 2009 et 2012.
  • Participation massive du secteur des ONG et de particuliers (ONG et associations: 426, particuliers: 413, écoles et universités: 213, entreprises: 115, autorités locales et publiques: 83, autres: 72).
  • Les pays comptant le plus grand nombre de signataires de l'AED sont: l'Italie, suivie par la Roumanie et la France [nombre de signataires dans les dix pays (sur 27) affichant le taux de participation le plus élevé: Italie: 171, Roumanie: 103, France: 96, Pologne: 92, Allemagne: 80, Hongrie: 80, Espagne: 69, République tchèque: 57, Slovénie: 54, Royaume-Uni: 53].
  • Les événements nationaux de l'AED organisés à Rome/Italie (2009), Berlin/Allemagne (2010), Londres/Royaume-Uni (2010), Varsovie/Pologne (2010) et Lisbonne/Portugal (2011) ont favorisé la création de réseaux entre les acteurs de la société civile européenne.
  • Les événements annuels de l'AED organisés le 26 juin, date de la Journée internationale contre l'abus et le trafic illicite de drogues, à Bruxelles (inauguration en 2009 et événement annuel en 2010) et à Varsovie (événement annuel, en 2011, organisé conjointement avec la présidence polonaise du Conseil de l'UE), ont favorisé les contacts et les échanges d'informations entre les acteurs de la société civile européenne.

Bulletin d'information et articles sur la campagne

Récits de la campagne: bulletin d'information et articles de l'AED Choisir les traductions du lien précédent