Chemin de navigation

Autres outils

La reconnaissance automatique de l’expérience professionnelle

Si vous exercez une activité dans le domaine de l’artisanat, du commerce et de l’industrie, vous pouvez bénéficier d’une reconnaissance automatique de votre expérience professionnelle dans un autre pays de l’UE. Il existe deux façons de faire reconnaître ses qualifications :

  1. vous pouvez demander la reconnaissance automatique de vos qualifications sur la base de votre expérience professionnelle. La durée minimale et la nature de l’expérience professionnelle requises sont définis par la directive 2005/36/CE, articles 17 à 19.
     
  2. si vous ne remplissez pas les conditions requises en matière d’expérience professionnelle, vous pouvez demander la reconnaissance mutuelle de vos qualifications sur la base du système général

Si les autorités du pays d’accueil constatent des différences importantes entre la formation acquise dans votre pays d’origine (y compris votre expérience professionnelle) et celle exigée pour la même activité dans le pays d’accueil, elles peuvent vous demander d‘effectuer un stage ou de passer une épreuve d’aptitude.