Decrease text Increase text
L'avis des utilisateurs
Hungary
“ L'IMI a rendu la communication plus facile. On peut poser des questions dans sa propre langue, et les autres autorités peuvent lire la demande d'informations dans la leur. La coopération est plus étroite qu'avant. ”

Dr. Zsigmond András
Office administratif d'autorisation dans le domaine médical



“ Un médecin roumain, dont les qualifications professionnelles ont déjà été automatiquement reconnues, présente un certificat d'honorabilité délivré par l'ordre régional des médecins de Bucarest. Selon les informations dont nous disposons, ce certificat aurait dû être délivré par l'ordre national des médecins. Le médecin nous explique que c'est l'ordre national qui l'a orienté vers l'autorité régionale.

Cette personne doit bientôt prendre ses fonctions en Autriche et le délai de validité de ses autres documents vient à expiration. Nous contactons donc l'ordre national des médecins via l'IMI. Nous avons la très agréable surprise de recevoir toutes les informations nécessaires en l'espace d'une semaine. Grâce à la diligence des autorités roumaines, le médecin a pu commencer à travailler comme prévu.. ”

Christiane Wucsits
Ordre autrichien des médecins



Spain
“ Je travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de la reconnaissance des qualifications professionnelles. L'IMI est le système que nous attendions tous depuis longtemps. Il permet de surmonter les problèmes de communication, il sécurise la transmission des données et garantit la fiabilité des réponses.

Les moyens de communication dont nous disposons aujourd'hui se sont beaucoup améliorés.

J'espère et je souhaite que l'IMI s'imposera comme le canal de communication obligatoire entre les autorités compétentes, parce qu'il perdrait en efficacité si certaines décidaient de communiquer en dehors du système. Merci l'IMI ”

Isabel Calvo
Ministère de l'éducation, secrétariat général des diplômes et de la reconnaissance des qualifications.



Germany
“ L'IMI est une réussite sur le plan technique et peut être largement utilisé de manière intuitive. Le matériel de formation disponible sur le site web et les formations proposées permettent de s'approprier facilement le système. ”

Utilisateur en Allemagne



“ Une agence de voyages slovaque souhaite fournir des services transfrontaliers en Hongrie. Nous devons savoir si cette agence exerce ses activités légalement dans son État membre d'établissement. Nous envoyons via l'IMI une demande de renseignements à nos collègues slovaques, à laquelle ils répondent le jour même. Nous échangeons quelques informations durant une journée, pour éclaircir certains aspects financiers concernant l'entreprise. Nous sommes restés connectés au système pendant toute la durée de ces échanges.

Nous pouvons confirmer, de par notre expérience, que le système IMI permet vraiment une communication rapide entre les autorités. ”

Katalin Kelemen
Bureau des licences commerciales, Hongrie



United Kingdom
“ Enregistrez-vous dès maintenant dans l'IMI! Le système est très facile à utiliser. Vous ne regretterez pas votre décision. ”

Chris Korcz
Département des entreprises, de l'innovation et des compétences



France
“ C'est merveilleux. Avant, on devait parfois attendre trois mois pour recevoir une réponse de certains pays. Avec l'IMI, ça prend deux jours. En plus, dans certains pays, il fallait passer par cinq, voire dix services différents. Aujourd'hui, on s'adresse à une seule personne, pas plus. ”

Dr. Jackie Ahr
Ordre national des médecins



“ Un médecin ayant terminé sa formation de base au Royaume-Uni déclare qu'il ne peut pas présenter le certificat d'expérience nécessaire pour faire reconnaître sa formation. Nous contactons via l'IMI le General Medical Council (l'organisme de réglementation de la profession médicale au Royaume-Uni), avec lequel nous avons un échange d'informations intense et très constructif. Non seulement il nous indique avec précision les documents à fournir pour obtenir le certificat, mais il nous donne également accès à ses documents et nous envoie rapidement une copie du certificat. Nous pouvons ainsi reconnaître sans autre difficulté la formation de ce médecin. ”

Christiane Wucsits
Ordre autrichien des médecins



United Kingdom
“ L'application de l'IMI à la réglementation sur les infirmiers et les sages-femmes est une expérience très positive. L'IMI nous a permis de résoudre rapidement certains problèmes et de mieux comprendre qui étaient les autorités nationales de réglementation, ce qui est un vrai progrès! Je suis heureux que nous ayons abandonné le système empirique des lettres adressées aux autorités d'autres pays sans garantie de réponse. ”

Darren Shell
Ordre des infirmiers et des sages-femmes



Spain
“ Je suis reconnaissant à l'IMI de m'avoir aidé à résoudre un cas en suspend depuis 8 mois. Il concernait le titulaire d'une profession venu d'un autre État membre. J'ai utilisé l'IMI et j'ai reçu toutes les informations et les documents correspondants dans les dix jours! Le système nous a déjà permis de résoudre des douzaines de cas facilement, rapidement et de manière très conviviale. L'IMI est devenu indispensable à notre travail ”

Amparo Huici
Ministère du logement – Secrétariat général de la coopération et des relations entre administrations



“ À la suite d'un contrôle inopiné, le Bureau tchèque des licences commerciales s'enquiert auprès d'un entrepreneur polonais qui vend des bas et des gants sur le marché tchèque. Celui-ci déclare détenir une autorisation délivrée par la Pologne, mais le document qu'il montre aux autorités n'indique aucune date. Le Bureau des licences commerciales vérifie via l'IMI la validité du document auprès de son homologue polonais. La réponse arrive rapidement: l'autorisation est toujours valable ”

František Dickelt
Bureau tchèque des licences commerciales



Germany
“ L'IMI facilite énormément le traitement des demandes de reconnaissance. Il permet de savoir si une profession est réglementée dans le pays d'origine, si le titulaire de la profession est apte à l'exercer et, dans le cas des professions harmonisées, si les prescriptions minimales sont respectées.

L'IMI est également utile en cas de doute sur l'authenticité d'un document ou d'un certificat. Pour des questions très pointues, par contre, les séries de questions prédéfinies ne sont pas toujours pertinentes. ”

Elke Wiegand
Conseil régional de Darmstadt



Germany
“ Un des grands avantages de l'IMI, c'est qu'il permet de surmonter les barrières linguistiques. Si l'on a des questions spécifiques, on peut facilement contacter la personne responsable. L'emploi de l'IMI par les autorités chargées des questions de reconnaissance constitue également un avantage pour les demandeurs. Les demandes sont traitées plus rapidement et il n'y a plus de frais pour les demandes de certification dans le pays d'origine, ni de frais de traduction ”

Iris Bublitz
Conseil régional de Darmstadt



“ Nous traitons tous les jours de nombreux documents et certificats délivrés dans différents États membres. Il est parfois difficile de dire si ces documents sont toujours valides ou s'il s'agit d'originaux. Il nous est arrivé dans un cas de devoir vérifier si un certificat délivré en Hongrie était un original. Nous avons recouru à l'IMI pour rechercher et contacter l'autorité hongroise compétente, dans ce cas l'ordre hongrois des ingénieurs. Nous avons joint le document et envoyé la demande. Nous avons eu la surprise de recevoir la réponse le jour même ”

Lenka Zuborova
Ministère de l'Intérieur de la République slovaque
Service de l'entreprenariat



Netherland
“ L'UE dispose aujourd'hui d'un système, l'IMI, qui envoie automatiquement les demandes d'informations à la bonne adresse. Aujourd'hui, le numérique a remplacé les notes manuscrites. ”

Dr. L.R. Kooij
Secrétaire coordonnateur de l'association royale des médecins néerlandais, KNMG, formation et inscription.



Hungary
“ J'aime beaucoup le système IMI et je suis très intéressée par les possibilités qu'il offre. J'ai l'agréable sentiment que l'on peut à chaque échange d'informations communiquer avec l'Europe tout entière pour résoudre un cas. Il faudrait que l'IMI soit davantage mis en avant et que les échanges d'informations soient plus nombreux et plus intensifs. ”

Katalin Kelemen
Bureau hongrois des licences commerciales

   

Dernière mise à jour: 20-Jul-2010