Chemin de navigation

Autres outils

Livraison de colis

Feuille de route de la Commission pour l’achèvement du marché unique concernant la livraison de colis - 16.12.2013

Le commerce électronique est une source de compétitivité et de prospérité majeure pour l’Europe, susceptible de contribuer considérablement à la croissance économique et à l’emploi. À travers la présente feuille de route, la Commission entend faire en sorte que des améliorations tangibles soient apportées au plus tôt. Une action est nécessaire afin que les détaillants en ligne et les consommateurs puissent bénéficier de services de livraison transnationale de colis qui soient à la fois accessibles, de qualité élevée et bon marché et que les besoins des PME et des régions moins développées ou moins accessibles.

Consultation publique sur un marché intégré de la livraison de colis pour soutenir la croissance du commerce électronique dans l’UE (29.11.2012 - 22.02.2013)

Le 29 Novembre 2012, la Commission européenne a adopté le Livre Vert sur la livraison des colis, avec un accent particulier sur les questions transfrontalières et les besoins du commerce électronique.

Le Livre Vert s’appuie sur la communication de la Commission sur le commerce électronique et les services en ligne du 15 Janvier 2012, qui a identifié la livraison comme l’une des cinq grandes priorités pour aider à stimuler le commerce électronique d’ici 2015.

Avec ce livre vert, la Commission recueillera des informations sur l’état du marché de la livraison pour les produits achetés en ligne, et cherche à identifier les obstacles potentiels pour la création d’un large marché européen intégré de la livraison de colis. En outre, le Livre Vert cherchera le point de vue des parties prenantes sur la meilleure façon de servir les intérêts des clients, les entreprises et les consommateurs finaux.

Sur la base des informations recueillies, la Commission identifiera des solutions pour aider à améliorer la livraison de colis transfrontalière, notamment en ce qui concerne les prix, le service aux clients et l’interopérabilité.

Pratiquement toute personne qui envoie ou reçoit des colis est affectée par cette initiative et est donc fortement encouragée à contribuer à cette consultation. Les réponses devront être reçues d’ici le 22 février 2013, au plus tard.