Navigation path

Press releases and News :: Vers un encadrement plus rigoureux des activités de la pêche industrielle thonière dans les eaux Malgaches

Vers un encadrement plus rigoureux des activités de la pêche industrielle thonière dans les eaux Malgaches

(27/09/2012) Du 24 au 26 Septembre 2012, la Commission Mixte prévue à l’Accord de Partenariat Pêche entre l’UE et Madagascar s’est réunie pour adopter en particulier des mesures de gestion qui encadrent spécifiquement les activités de pêche de la flotte palangrière.

Madagascar et l’UE tous deux parties contractantes de la Commission Thonière de l’Océan Indien vont attacher la plus grande importance à la mise en œuvre efficace de toutes les résolutions de cette Organisation Régionale de Pêche concernant en particulier la gestion des captures associées des espèces de requins par les navires palangriers. Le déploiement régulier d’observateurs à bord des palangriers permettra de disposer de statistiques précises et de qualité sur la composition des captures. Celles-ci seront transmises au Comité scientifique de la CTOI.

En application du principe de précaution et de gestion des ressources dans les eaux de Madagascar, la pêche de 2 familles et de 5 espèces de requins les plus vulnérables est interdite.
Par ailleurs, suivant les recommandations du Comité Scientifique de la CTOI le niveau des captures des autres requins associés à la pêche thonière restera à un niveau de capture (200 tonnes) inférieur à la moyenne des données historiques de captures des 5 dernières années pour la flotte de l’Union européenne.

L’objectif de la Commission Mixte était également de programmer les ressources financières allouées par l’Union Européenne à Madagascar dans le but de soutenir les priorités de sa politique de développement du secteur de la pêche. Le montant alloué de 550 000 euros par an sera en particulier alloué au renforcement des activités de contrôle et de déploiement des observateurs à bord des flottes autorisées à pêcher dans les eaux de Madagascar.