Navigation path

please wait

Que faire avant le départ?

Revenir aux résultats de ma recherche
HR CROATIE
Pas de données actuellement disponibles

 



Les étrangers ayant l’intention de rester en République de Croatie aux fins d’études universitaires doivent régler leur statut de séjour temporaire selon le type d’études universitaires.

Haut de la page

Où et comment introduire la demande

La demande doit être déposée personnellement par l’étranger concerné auprès d’une mission diplomatique / consulaire de la République de Croatie ou à une administration de police / poste de police de compétence selon le lieu de résidence.

Documents requis

La demande doit contenir les documents suivants:

  • Une copie du titre de voyage valide d’un étranger;
  • La preuve des moyens de subsistance suffisants;
  • La preuve d’une assurance maladie;
  • La preuve que l’étranger concerné suit des cours dans un collège en République de Croatie;
  • La preuve que l’étranger est arrivé dans le pays dans le cadre d’un échange d’étudiants ou d’un programme de mobilité des jeunes ou est arrivé pour un stage à travers l'institution autorisée ou à la suite des accords interuniversitaires ou internationaux.
Durée de validité des permis Le permis de séjour temporaire aux fins d’études universitaires sera accordé pour une période d’un an ou jusqu’à la fin de l’année scolaire.
Conditions La demande d’approbation de l’extension du permis de séjour temporaire doit être soumise à une administration de police / poste de police compétent selon le lieu de résidence, au plus tard 60 jours avant l’expiration de la validité du permis de séjour temporaire existant.
Recours Un recours peut être interjeté contre une décision auprès de l’administration de police / poste de police dans les 15 jours de la date de la délivrance de cette décision. Une Commission d’examen décide sur ce recours en utilisant des procédures menées en conformité avec les dispositions de la Loi sur les étrangers.
Informations complémentaires La formation d’un étranger qui a obtenu un permis de séjour temporaire aux fins d’études universitaires ne doit pas être considérée comme un travail au sens des dispositions de la loi présente.

 


Haut de la page

Changement d'activité P/D
Emploi pendant les études P/D
Emploi après les études P/D
Séjour de longue durée

Dans le cas d’étrangers qui ont obtenu un permis de séjour temporaire aux fins d’études universitaires, en attendant l’approbation d’un permis de séjour de longue durée en vertu de la Loi sur les étrangers, article 92 (2) (permis de séjour temporaire délivré pour une période ininterrompue de 5 ans), seulement la moitié du temps passé sous régime de permis de séjour temporaire aux fins d’études universitaires sera prise en compte.

 


Haut de la page

Autorités Compétentes

Pas de données actuellement disponibles

Haut de la page