Navigation path

please wait

Que faire avant le départ?

Revenir aux résultats de ma recherche
HR CROATIE

Êtes-vous un citoyen non-ressortissant de l'UE désirant exercer un emploi saisonnier en République de Croatie ? Vous trouverez ci-dessous des informations sur les conditions à remplir et les procédures à suivre, ainsi que les droits dont vous pourrez jouir lors de votre séjour.



Les ressortissants étrangers ayant l’intention de séjourner en République de Croatie à des fins de travail saisonnier doivent demander un permis de séjour et travail se basant sur les quotas fixés annuellement en matière d’emploi des étrangers.

Haut de la page

Où et comment introduire une demande

Une demande de permis de séjour et travail doit être introduite soit par le travailleur étranger soit par son employeur.

La demande est à introduire auprès du bureau de police de la juridiction où le travailleur étranger réside ou prévoit de résider.

Si la demande de permis de séjour et travail est introduite par un ressortissant étranger ayant besoin d’un visa pour entrer sur le territoire croate, il/elle doit introduire une demande à cet effet auprès d’une mission diplomatique ou d’un consulat de la République de Croatie.

Documents requis

Les documents suivants devront être joints à la demande :

  • une copie d’un titre de voyage valide du ressortissant étranger;
  • la preuve qu’il/elle dispose de ressources suffisantes pour subvenir à ses besoins;
  • la preuve de son assurance-maladie;
  • un contrat de travail, ou une attestation écrite de la conclusion d’un tel contrat, ou tout autre type de contrat pertinent;
  • des preuves de ses compétences et qualifications académiques;
  • un document attestant de l’enregistrement officiel de l’entreprise qui le recrute.

Durée de validité des permis

Le permis de séjour et travail à des fins de travail saisonnier est octroyé pour une durée maximale de six mois sur une période totale d’un an et le ressortissant étranger doit séjourner en dehors du territoire croate pendant au moins six mois avant d’être autorisé à revenir en République de Croatie à des fins de travail.
Conditions supplémentaires N/A
Recours Un recours peut être interjeté contre la décision du bureau de police dans un délai de 15 jours après notification de la décision. La commission d’examen, chargée des recours introduits en vertu des procédures définies par la loi sur les étrangers, prendra alors une décision.
Informations complémentaires N/A

Haut de la page

Changement d'activité N/A
Séjour de longue durée Le temps passé sur le territoire croate sous les conditions d’un permis de séjour et travail à des fins de travail saisonnier n’entre pas en ligne de compte pour le calcul du temps de séjour requis pour l’octroi d’un permis de séjour permanent.

Haut de la page

Autorités Compétentes

Pas de données actuellement disponibles

Haut de la page