Mobilité

Aujourd'hui, de plus en plus de professionnels de la santé décident de chercher un emploi ou une formation dans un autre pays de l'UE.

La mobilité présente des avantages pour les personnes concernées et contribue également à corriger les déséquilibres entre les pays qui comptent trop ou trop peu de professionnels dans un secteur donné.

Reconnaissance des qualifications professionnelles

La directive 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles établit un cadre juridique européen permettant la reconnaissance mutuelle des qualifications entre les pays membres.

Elle prévoit la reconnaissance automatique des qualifications dans le domaine de la santé (médecins, infirmières, sages-femmes, dentistes, pharmaciens, etc.): si vous êtes titulaire d'un diplôme reconnu dans votre pays d'origine, vous avez donc automatiquement le droit d'exercer votre profession partout dans l'UE. Les conditions minimales de formation pour ces professions ont été harmonisées au niveau européen.

La Commission a proposé de moderniser la directive sur les qualifications professionnelles afin de simplifier les règles et de permettre encore plus facilement aux professionnels de la santé et autres titulaires de professions réglementées d'exercer leur métier dans tous les pays de l'UE.

En savoir plus sur les qualifications professionnelles

En savoir plus sur la mobilité et les migrations des professionnels de la santé Choisir les traductions du lien précédent English (en)