Vaccination

L'action de l'UE

La vaccination – qui vise à immuniser la population contre des maladies causées par des virus ou des bactéries – est sans conteste une des mesures de santé publique les plus efficaces dont on dispose. La vaccination généralisée a permis d'éradiquer la variole et de débarrasser l'Europe de la polio.

Au niveau national

Tous les pays de l'UE recommandent la vaccination contre les maladies graves, qui mettent parfois la vie en danger. Certains vaccins demeurent cependant sous-estimés et sous-utilisés.

Au niveau européen

Afin d'aider les pays de l'UE à maintenir ou à augmenter les taux de vaccination contre les maladies pouvant être évitées par ce moyen, la Commission européenne s'emploie à:

  • favoriser l'introduction des vaccins contre le cancer du col de l’utérus; 
  • promouvoir la vaccination contre la grippe saisonnière chez les personnes risquant de tomber gravement malades si elles attrapent la grippe («groupes à risque»). La recommandation du Conseil du 22 décembre 2009 exhorte les États membres à s'engager, d'ici l'hiver 2014/2015, à vacciner chaque année 75 % des groupes à risque contre la grippe saisonnière;
  • encourager les pays de l'UE à faire en sorte que les principaux vaccins contre les maladies infantiles soient administrés au plus grand nombre d'enfants possible.

 La Commission européenne a également aidé les États membres à élaborer une stratégie de vaccination contre une pandémie de grippe H1N1  (souvent appelée «grippe porcine»).