Tabac

Action de l'UE

«Rien n'est plus facile que d'arrêter de fumer, et je sais de quoi je parle: je l'ai fait mille fois» – Mark Twain.

La consommation de tabac est à elle seule le plus grand risque sanitaire évitable dans l’Union européenne. Première cause de décès prématuré dans l’UE, le tabac tue chaque année près de 700 000 personnes. Environ 50 % des fumeurs décèdent prématurément (en moyenne, 14 ans plus tôt que les non-fumeurs).

En outre, la santé des fumeurs se détériore plus rapidement. De nombreux types de cancers et de maladies cardiovasculaires et respiratoires sont liés au tabac, qui cause davantage de problèmes que l'alcool, la drogue, l'hypertension, le surpoids ou le cholestérol.

Malgré des progrès considérables ces dernières années, le nombre de fumeurs reste élevé dans l'UE: ils représentent 28 % de la population totale et 29 % des 15-24 ans.

Priorités politiques

Pour remédier à cette situation, l'Union européenne et les États membres ont adopté une série de mesures de lutte antitabac, sous la forme d'actes législatifs, de recommandations et de campagnes d'information.

Ces mesures comprennent:

Ces mesures de santé publique sont destinées à protéger les citoyens des effets nocifs du tabagisme, notamment passif, et d'autres formes de consommation du tabac. Avant tout, elles visent à prévenir la consommation de tabac et à aider les fumeurs à arrêter. Le tabagisme chez les jeunes est particulièrement visé, sachant que le tabac entraîne une dépendance et que 94 % des fumeurs commencent avant l'âge de 25 ans.

Produits à base de tabac

Une réglementation au niveau de l'UE est nécessaire, car le commerce des produits du tabac est largement transfrontières et les législations nationales peuvent être divergentes. Cette réglementation garantit la même protection à tous les consommateurs de l'UE. La nouvelle directive sur les produits du tabac, qui régit la fabrication, la présentation et la vente du tabac et des produits du tabac, est applicable dans les États membres de l’UE depuis le 20 mai 2016.

Niveau international

L'UE coopère avec ses partenaires internationaux afin de réduire la consommation de tabac au niveau mondial. Les États membres de l’UE, en collaboration avec la Commission européenne, sont des partenaires actifs de la convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (CCLAT), un traité international juridiquement contraignant qui vise à réduire les effets néfastes de la consommation de tabac sur la santé et sur l’économie.