Gestion des risques

La Commission travaille en étroite collaboration avec les gouvernements des pays membres de l'UE afin de garantir la cohérence et la coordination de leurs actions en cas de menaces transfrontières graves pour la santé.

L'initiative de la Commission en matière de sécurité sanitaire prévoit l'obligation pour les pays membres de notifier tous les types de menaces au niveau de l'UE (et pas uniquement les maladies transmissibles).

Comité de sécurité sanitaire

La Commission recourt à cet organe pour coordonner les mesures de sécurité sanitaire au niveau de l'UE. Le comité a été créé à la suite des attentats terroristes survenus aux États-Unis en 2001.

Il a permis, au fil des ans, de conférer une base solide aux activités de préparation en:

  • permettant aux États membres de l'UE d'échanger des informations et d'évaluer les problèmes sanitaires;
  • faisant office de forum de discussion et de conseil pour les ministres de la santé;
  • facilitant une réponse coordonnée aux crises par les pays membres. 

Comité de sécurité sanitaire – Priorités et exemples d'activités Choisir les traductions du lien précédent English (en)

Le comité se compose de représentants de chaque administration nationale, de la direction générale Santé et consommateurs et d'autres services et agences compétents de la Commission (par ex., le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies et l'Agence européenne des médicaments).

Intervention en cas de menaces transfrontières graves pour la santé

La décision 1082/2013/UE relative aux menaces transfrontières graves sur la santépdf(808 KB) Choisir les traductions du lien précédent български (bg) čeština (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti keel (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) magyar (hu) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) română (ro) slovenčina (sk) slovenščina (sl) suomi (fi) svenska (sv) confère au comité de sécurité sanitaire une assise juridique solide pour coordonner les activités de préparation.

Elle lui permet de prendre rapidement des décisions concernant la coordination des réponses nationales, ainsi que les messages à communiquer au public et aux professionnels de la santé.