Planification générale de la préparation aux urgences sanitaires

L'action de l'UE en matière de préparation générale dans le domaine de la santé publique consiste à conseiller les autorités nationales et à veiller à ce qu'elles intègrent la dimension européenne dans leurs plans d'urgence, sur lesquels le droit de l'UE peut avoir une incidence.

Une stratégie au niveau européen:

  • sert de colonne vertébrale au développement de plans nationaux pour aborder de manière générale différents types de menaces sanitaires – qu'il s'agisse de menaces anticipées (comme une grippe pandémique), ou de menaces imprévues, comme des urgences résultant d'actes délibérés, d'accidents ou de phénomènes naturels, y compris les incidents causés par des agents biologiques, chimiques, physiques ou radionucléaires (comme une épidémie du type SRAS);
  • contribue à garantir l'interopérabilité des plans nationaux – par des mécanismes de coordination, des outils d'analyse et de communication.

Planification générale de la préparation

La Communication de la Commission sur la planification générale de la préparation (nov. 2005) traite des menaces sanitaires et des urgences qui affectent ou sont susceptibles d'affecter la santé publique dans plusieurs pays de l'UE. Elle met en évidence les principaux éléments Choisir les traductions du lien précédent English (en) qui doivent être pris en considération et constitue une base sur laquelle les autorités nationales peuvent s'appuyer pour préparer leurs propres plans généraux ou spécifiques à certaines maladies.

Voir aussi le document d'assistance techniquepdf(728 KB) Choisir les traductions du lien précédent български (bg) čeština (cs) Deutsch (de) ελληνικά (el) English (en) español (es) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) magyar (hu) Nederlands (nl) română (ro) slovenščina (sl) suomi (fi) , qui inclut des recommandations et des listes de contrôle. Le texte a été mis à jour en décembre 2009 et est considéré comme un document "vivant" appelé à évoluer en fonction des besoins.

Formations et exercices

Des formations régulières sont prévues pour préparer le personnel de la Commission à agir en cas de crise.

La Commission organise aussi régulièrement des exercices destinés à tester les plans de préparation européens et nationaux, afin notamment de vérifier si les autorités et institutions nationales sont en mesure de coopérer ensemble et avec la Commission pour échanger des informations dans l'éventualité d'une menace sanitaire qui évolue rapidement et qui touche en même temps plusieurs domaines de responsabilité.

Modélisation

Des modèles mathématiques sont utilisés pour analyser la dispersion et le contrôle d'agents dangereux ou de situations à risque et pour aider les décideurs à prendre les mesures de préparation et de prévention qui s'imposent.

Le Centre commun de recherche de l'UE (CCR) applique de tels modèles pour évaluer l'incidence, en termes de santé publique, des maladies infectieuses épidémiques et pandémiques, de la dispersion d'agents chimiques et radionucléaires, et des effets du changement climatique.

Le réseau de communicateurs du comité de sécurité sanitaire

Le comité de sécurité sanitaire dispose d'un réseau de communicateurs au sein duquel des spécialistes en communication de la Commission, des agences européennes et des autorités nationales de gestion des risques échangent leurs expériences et les meilleures pratiques en matière de risque sanitaire et de communication de crise.