Processus de réflexion sur les maladies chroniques

Les défis posés par les maladies chroniques doivent faire l'objet d'une action intégrée axée sur la prévention et l'étude des facteurs de risques dans tous les secteurs et domaines politiques concernés. Cette action doit être complétée par des mesures visant à renforcer les systèmes de soins de santé.

Les gouvernements nationaux, réunis au sein du Conseil, ont invité les pays de l'UE et la Commission européenne à:

  • engager un processus de réflexion sur les maladies chroniques afin de définir les meilleurs moyens de combattre ces maladies chroniques et d'améliorer l'action et la coopération entre les États membres;
  • mener cette réflexion dans le cadre d'un dialogue étroit avec les parties intéressées, notamment les patients, les professionnels de la santé, les organismes payeurs et les prestataires de soins de santé;
  • tenir compte des services de santé en ligne, ainsi que de la contribution potentielle d'autres domaines d'action tels que l'emploi, le handicap, l'éducation et le logement.

Conclusions du Conseil – Approches novatrices à l'égard des maladies chroniquespdf (7 décembre  2010)

Mesures prises

Le rapport intermédiaire Choisir les traductions du lien précédent English (en) sur les maladies chroniques définit deux domaines d'action prioritaires:

• la prévention et la promotion de la santé;
• la gestion des maladies, et en particulier la responsabilisation des patients.

Les travaux réalisés sur cette base ont été résumés dans un rapport final Choisir les traductions du lien précédent English (en) .

Suivi

Dans le cadre du programme Santé 2008-2013, une action conjointe a été lancée avec les pays de l'UE en vue de  Choisir les traductions du lien précédent English (en) s'attaquer aux maladies chroniques et promouvoir le vieillissement en bonne santé tout au long de la vie Choisir les traductions du lien précédent English (en) .

Cette action se penche sur le problème de la charge croissante que les affections et les maladies chroniques font peser sur les systèmes de santé et sur les citoyens européens, et accorde une attention particulière à la morbidité multiple (coexistence de plusieurs maladies chroniques chez une personne). Ses principaux objectifs sont les suivants:

  • recenser les nouvelles initiatives novatrices existant en Europe dans le secteur des médias sociaux, des sciences du comportement et des nouvelles technologies, ainsi que les mesures plus classiques concernant les facteurs de risques;
  • analyser les obstacles à la prévention, au dépistage des groupes à risques et au traitement des principales maladies chroniques (en utilisant le diabète comme exemple);
  • examiner plus en détail comment traiter la morbidité multiple et d'autres problèmes complexes liés aux maladies chroniques.