Approvisionnement en radio-isotopes à usage médical

Les radio-isotopes (médicaments radiopharmaceutiques) sont utilisés couramment dans le diagnostic et le traitement non invasifs d'une série de pathologies importantes et fréquentes, comme le cancer et les maladies cardiovasculaires.

Ces molécules biologiques spécifiques, marquées par des radio-isotopes médicaux, sont aussi appelées «marqueurs», car lorsqu'elles sont administrées en très faibles quantités, elles permettent de suivre certains processus biologiques.

Pénurie mondiale de radio-isotopes

Les radio-isotopes médicaux les plus utilisés dans le monde sont produits dans des réacteurs nucléaires. En 2008, l'arrêt inopiné des trois réacteurs de l'Union européenne produisant des radio-isotopes a provoqué une pénurie de radio-isotopes à usage médical (molybdène-99 et technétium-99m) dans l'Union.

Depuis lors, la situation en matière d'approvisionnement est devenue source d'inquiétudes dans le monde entier, car le plus grand producteur mondial de molybdène-99, le réacteur canadien National Research Universal (NRU) a également été arrêté pour réparations en mai 2009.

Rapport de la Commission européenne concernant l'approvisionnement en radio-isotopes Choisir les traductions du lien précédent English (en) (octobre 2009)

Conclusions du Conseil sur la sécurité d'approvisionnement en radio-isotopes à usage médical Choisir les traductions du lien précédent English (en) (décembre 2009) – appels à propositions des États membres et de l'Union européenne en vue d'un approvisionnement suffisant.