L'action de l'UE

Les traitements médicaux fondés sur le sang, les tissus, les cellules et les organes humains sont de plus en plus courants et sauvent de nombreuses vies. La plus grande vigilance s'impose cependant pour éviter tout risque d'infection des patients par des maladies comme l'hépatite et le VIH/SIDA lors de ces traitements.

Afin de garantir la qualité et la sécurité du sang, des tissus et des cellules, tous les État membres de l'UE sont tenus de se conformer aux normes fixées par la législation européenne.

Pour plus d'informations sur les activités de l'UE dans ce domaine (notamment en matière législative), voir: