L'action de l'UE

L'alcool, qui est responsable de plus de 7 % des maladies et décès prématurés, constitue un véritable problème de santé publique en Europe. Même une consommation modérée d'alcool accroît à long terme les risques de cancer et de maladies hépatiques et cardiaques. La consommation régulière de grandes quantités d'alcool peut entraîner une dépendance.

Toute consommation d'alcool est dangereuse pendant la grossesse — de même qu'au volant. Les jeunes sont particulièrement exposés aux effets à court terme d'une surconsommation d'alcool (accidents et actes de violence, notammen). Environ un quart des décès chez les hommes de 15 à 29 ans est lié à l'alcool.

Stratégie de l'UE en matière d'alcool

Coordination

Aide financière