Chemin de navigation


Rencontrez l'Europe
CIED
Europe 2020 : une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive
l'Europe s'engage en France
Les commissaires européens
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
De nouvelles mesures pour une meilleure protection des données
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

De nouvelles mesures pour une meilleure protection des données 

Une consultation récente sur l'attitude vis-à-vis de la protection des données en Europe a démontré que :
- 2 européens sur 3 sont préoccupés par le fait que des entreprises partagent leurs données personnelles sans leur permission
- 9 européens sur 10 aimeraient avoir une harmonisation des règles de protection des données en Europe.

    De nouvelles mesures pour une meilleure protection des données

    De nouvelles mesures pour une meilleure protection des données 

    Une consultation récente sur l'attitude vis-à-vis de la protection des données en Europe a démontré que :

    - 2 européens sur 3 sont préoccupés par le fait que des entreprises partagent leurs données personnelles sans leur permission
    - 9 européens sur 10 aimeraient avoir une harmonisation des règles de protection des données en Europe. 

    Pour faire à ces problèmes, la Commission propose de renforcer les règles en matière de protection des données. Cela se traduirait par l'introduction d'un paquet unique sur la protection des données, en vigueur dans l'ensemble de l'UE. 

    La proposition inclut :

    - l'obligation pour les sociétés d'obtenir le consentement explicite de la personne avant la réutilisation de ses données personnelles. Les citoyens auraient également accès à leurs propres données privées et pourraient les transférer à un autre fournisseur de service plus facilement.

    - le renforcement du "droit à l'oubli" – les personnes pourront demander la suppression de leurs données si une société ou une organisation n'a pas de raison légitime de les conserver.
    - accroître la responsabilité – les sociétés devraient avertir leurs clients en cas de vol ou de perte accidentelle de leurs données.
    - l'application des règles de l'UE même à l'extérieur de l'UE – les personnes pourraient déposer un recours auprès l'autorité nationale de protection des données de leur pays, même si leurs données sont traitées en dehors de l'UE.

    Liens : 

    Plus d'informations sur la protection des droits en Europe : http://ec.europa.eu/justice/data-protection/index_fr.htm

    Site de la DG JUST présentant les avantages de cette réforme : http://ec.europa.eu/justice/data-protection/minisite/



    Dernière mise à jour : 14/05/2012  |Haut de la page