Chemin de navigation


Rencontrez l'Europe
CIED
Europe 2020 : une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive
l'Europe s'engage en France
Les commissaires européens
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
Briefing pré-Conseil européen: Europe 2020, gouvernance économoque, G20, climat sont à l'agenda
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

Lundi 14 juin, la Représentation a organisé un briefing pour la presse sur les dossiers importants du prochain Conseil européen.

    Briefing pré-Conseil européen: Europe 2020, gouvernance économoque, G20, climat sont à l'agenda

      A l'approche du Conseil européen du 17 juin, la Représentation de la Commission a organisé, en présence d'une quarantaine de journalistes et autour d'Olivier Bailly, Chef de l'Unité "Politiques économiques et financières & Société de la Connaissance" auprès du Service du Porte-parole de la Commission européenne, un briefing pré-Conseil, afin de sensibiliser les médias et l'opinion sur l'importance des questions inscrites à l'agenda des chefs d'Etat et de gouvernement européens

    Après avoir parlé du rôle du Conseil européen, M. Bailly a évoqué les principaux thèmes de cette nouvelle rencontre au sommet, à savoir: les problématiques liées à la gouvernance économique de l'Union, la préparation de la prochaine rencontre du G20 à Toronto, et le dossier climat.

    L'accent a par ailleurs été mis sur les avancées nécessaires au niveau européen afin de remédier à la situation de crise économique actuelle. Consolidation budgétaire et coordination des politiques économiques nationales sont les principaux éléments de réponse mis en exergue par Olivier Bailly.

    La discussion, qui a suscité des interventions nombreuses et variées, a essentiellement porté sur le contenu de la nouvelle Stratégie Europe 2020, lancée en mars dernier avec pour objectif d'orchestrer une sortie de crise réussie et de favoriser à plus long terme la relance de la croissance en Europe.

    La nouvelle stratégie élaborée par la Commission doit contribuer à la réalisation de ces objectifs en dotant l'Europe de priorités économiques communes qui lui permettront de relancer la croissance par des investissements dans les domaines clés que sont l'emploi, la recherche et l'innovation, l'éducation, la lutte contre le changement climatique et la réduction de la pauvreté, sans pour autant compromettre un retour progressif à l'équilibre budgétaire.

    L'objectif de moins 20 millions d'Européens vivant sous le seuil de pauvreté d'ici 2020 est la principale nouveauté, a insisté M. Bailly, et contredit l'idée reçue d'une Commission ultralibérale, peu soucieuse du bien-être des citoyens de l'Union.

     

    Liens



    Dernière mise à jour : 14/05/2012  |Haut de la page